Passer au contenu principal

L’Europe en garde à vue

Le Romand Frédéric Mermoud a réalisé le segment français de la série Netflix «Criminal». Interview.

Jérémie Rénier, Natalie Baye et Sara Giraudeau, (Photo: ©joseharo/NETFLIX)
Jérémie Rénier, Natalie Baye et Sara Giraudeau, (Photo: ©joseharo/NETFLIX)
©joseharo/NETFLIX

Produit par la plateforme Netflix, «Criminal» séduit par son concept: 4 miniséries de 3 épisodes autonomes, chacune centrée sur des gardes à vue en Europe. Au-delà de la forte claustrophobie générée par ces interrogatoires menés comme des mortelles poursuites, le plaisir vient de la comparaison des styles nationaux: les Anglais à l’efficacité chronométrique, les Allemands portés sur l’histoire, les Italiens sur l’éloquence pétulante. Les Français la jouent très coulisses de commissariat. Fort de son expérience sur «Engrenages», le Romand Frédéric Mermoud, qui passe allègrement de la télé au cinéma, a filmé ce segment.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.