Passer au contenu principal

La Fête du slip consomme aussi du porno local

La Fête du Slip enlève le bas dès jeudi à Lausanne. Rencontre des militants pour une pornographie «éthique et dissidente» d’Oil Productions.

Une scène d’«Exodia», premier film d’Oil Productions rendu public. À découvrir à l’Arsenic.
Une scène d’«Exodia», premier film d’Oil Productions rendu public. À découvrir à l’Arsenic.
OIL PRODUCTIONS

La Fête du slip, festival de toutes les sexualités, prolonge sans faillir les (d)ébats. Au moment d’aborder une 7e édition qui multiplie encore une fois les réjouissances dans le lit du cinéma, de la musique, des arts visuels et des performances (sans oublier d’accompagner les propositions de tables rondes propices à la libération de la parole), la manifestation lausannoise, si elle invite des artistes du monde entier, se doit évidemment de rester attentive aux initiatives de proximité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.