Le Hobbit a failli être tourné en Grande-Bretagne

CinémaLa crainte de voir le tournage de «Bilbo le Hobbit» délocalisé de Nouvelle-Zélande en Grande-Bretagne en raison d'un conflit avec les syndicats est le pire souvenir que gardera le réalisateur néo-zélandais de cette trilogie, Peter Jackson.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

" Le Hobbit a bien failli ne pas être tourné ici", a déclaré à Radio New Zealand Peter Jackson, qui présentera mercredi à Wellington en première mondiale le premier volet de sa trilogie, "Le Hobbit: un voyage inattendu".

"Le pire moment pour moi fut quand j'ai reçu à mon bureau une boite. Ce gros carton est arrivé. Ils avaient envoyé une équipe de repérage en Angleterre et en Ecosse pour prendre des photos", a-t-il raconté.

Les responsables des studios "avaient découpé le script en scènes et à chaque scène étaient attachées des photos des Highlands écossaises et (de paysages) d'Angleterre, pour nous convaincre que nous pouvions facilement aller là-bas tourner le film".

A l'automne 2010, juste avant le tournage, le syndicat NZ Equity avait appelé au boycott du projet après le refus de Jackson d'accéder à leurs revendications portant notamment sur des salaires minimums pour les acteurs.

Le conflit, qui remettait en cause un projet de 500 millions de dollars US et la crédibilité de l'industrie cinématographique du pays, était devenu une affaire d'Etat et le gouvernement conservateur était intervenu pour mettre d'accord les parties en présence.

Importantes retombées touristiques

Il a ainsi amendé le droit du travail pour diminuer le poids des représentants syndicaux sur un tournage et offert des incitations financières pour retenir la production. "Ca n'a vraiment pas été, pour quiconque, le moment le plus gai" du projet, a déclaré le réalisateur mardi.

Les paysages époustoufflants de Nouvelle-Zélande dans la trilogie "Le Seigneur des anneaux" (17 Oscars, tournée également par Peter Jackson) ont généré d'importantes retombées touristiques et contribué au rapide développement de l'industrie cinématographique néo-zélandaise.

En retour des faveurs accordées à la production, l'industrie du tourisme a le droit d'utiliser des images de la trilogie pour ses campagnes, placées sous le signe de la "Terre du milieu", l'univers créé dans les années 1930 par l'écrivain britannique J.R. Tolkien, auteur du "Hobbit" et du "Seigneur des anneaux".

Le tournage avait finalement démarré en mars 2011.

"Bilbo le Hobbit" relate les aventures de Bilbon Sacquet et de ses amis nains ou magiciens qui tentent de reconquérir le royaume d'Erebor au dragon Smaug. (afp/nxp)

Créé: 27.11.2012, 07h29

Articles en relation

Peter Jackson répond aux défenseurs des animaux

«Bilbo le Hobbit» Le réalisateur Peter Jackson et les producteurs de «Bilbo le Hobbit» affirment qu'aucun animal n'est mort sur le tournage. Plus...

Le prince Charles souffle ses 64 bougies avec l'équipe de «Bilbo»

Happy Birthday L'héritier du trône d'Angleterre a fêté son anniversaire en visitant les studios où ont été tournés «Bilbo le Hobbit» et «Le Seigneur des anneaux» en Nouvelle-Zélande. Plus...

«Bilbo le Hobbit» joue les hôtesses sur Air New Zealand

Cinéma Air New Zealand s'est attachée les services de «Bilbo le Hobbit», le héros de la saga éponyme créée par J.R. Tolkien, pour exposer les consignes de sécurité sur ses vols. Plus...

La Nouvelle-Zélande, ambassadrice zélée de Tolkien

Littérature Invité d’honneur de la Foire du livre de Francfort 2012, le pays capitalise depuis 10 ans sur l’adaptation cinématographique du «Seigneur des anneaux», et en espère autant de «Bilbo le hobbit». Plus...

«Bilbo le Hobbit» frappé sur des dollars néo-zélandais

Fiction La Nouvelle-Zélande a annoncé l'émission de dollars «Bilbo le Hobbit». Des pièces de 1 à 10 dollars néo-zélandais et une série de timbres seront imprimés à l'effigie des principaux personnages de la saga fantastique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.