«On n'était jamais venus dans une vraie chocolaterie!»

Broc (FR)Julie Dawn Cole et Rusty Goffe, deux acteurs du premier film «Charlie et la chocolaterie», sorti en 1971, ont fabriqué leurs premières plaques de chocolat.

Image: William Gammuto - Nestlé

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a 48 ans, Julie Dawn Cole campait la petite peste Veruca Salt et Rusty Goffe un des mythiques Oompa Loompas sur grand écran. Amis dans la vie - ils se voient au moins une fois par année pour des conventions cinématographiques - ils ont beaucoup ri et se sont beaucoup léché les doigts à l'occasion d'un atelier de fabrication de chocolat à Broc, où ils passent le week-end dans le cadre de la manifestation «La magie du chocolat au cinéma» à l'occasion des 200 ans de Cailler.


A lire l'article: Cailler fête ses 200 ans tout en douceurs


Julie Dawn Cole (61 ans)

William Gammuto - Nestlé

C'est vrai que vous n'êtes pas vraiment une amatrice de chocolat?
Petite, je n'aimais pas ça, c'est vrai. Aujourd'hui encore, je ne vais pas me jeter sur un gâteau au chocolat, ou n'importe quel dessert chocolaté, mais le produit de base, surtout suisse, j'ai appris à vraiment l'apprécier.

Vous connaissez donc les spécialités fabriquées à Broc?
Je vais vous épater: oui! Il y a longtemps, nous emmenions nos enfants skier à l'étranger. J'ai un souvenir très précis de nos poses pique-nique au bord d'une rivière qui se terminaient toujours par le chocolat Cailler à l'emballage lilas. Et hier, quand j'en ai goûté à nouveau, tous ces merveilleux souvenirs sont revenus.

Près de 50 ans après la sortie du film, vous êtes toujours invitée à des conventions. Mais c'est la première fois que vous visitez une chocolaterie?
Oui, ça paraît fou, non? Les autres réunions ont lieu dans des multiplexes sans âme. Bon, là je dois vous avouer que j'ai été un peu déçue: il n'y a pas de cascade, d'herbe et de rivière dans une chocolaterie? C'était pourtant le cas dans le film! (rires)

Rusty Goffe (70 ans)

William Gammuto - Nestlé

Déguisé en clown, vous viviez dans une chocolaterie. Vous deviez être le meilleur ami des enfants!
Oh non! Ils avaient souvent peur des Oompa Loompas. On réapparaissait souvent autour d'Halloween et les parents disaient: «Si tu n'es pas sage, on va appeler les petits bonhommes orange.»

Orange?
Oui! Dans le livre de Roald Dahl, les Oompa Loompas étaient des pygmées noirs de peau, mais quand le film est sorti en 1971, c'était politiquement incorrect. On nous a donc maquillés en orange et teint les cheveux en vert! Charmant!

Vous imaginiez-vous 48 ans plus tard au coeur d'une fabrique de chocolat suisse?
Vraiment pas! Je suis si heureux! C'est ma première fois en Suisse. Ce film m'a permis de tellement voyager, bien plus que tous les autres que j'ai faits. Je dois d'ailleurs ramener du chocolat à ma fiancée, que je vais épouser en avril après trente ans de vie commune. Je pense lui rapporter des Fémina, même si c'est la boîte qu'on offre en général à sa belle-mère ou à sa grand-mère, il paraît!

(24 heures)

Créé: 08.02.2019, 18h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.