Passer au contenu principal

Mademoiselle a fui la foule

Éternelle insoumise, la comédienne Jeanne Moreau, 89 ans, est décédée lundi à Paris.

En 1953, donnant de la rocaille à l'argot de Simonin, face à Gabin et Ventura, en chignon et robe noir polar, la petite boude avec génie. Un classique de Jean Becker.
En 1953, donnant de la rocaille à l'argot de Simonin, face à Gabin et Ventura, en chignon et robe noir polar, la petite boude avec génie. Un classique de Jean Becker.
DR
En 1957, sur les pavés de Paris mouillés du blues de Miles Davis, elle s'émancipe avec le Pygmalion Louis Malle. La quintessence du film noir.
En 1957, sur les pavés de Paris mouillés du blues de Miles Davis, elle s'émancipe avec le Pygmalion Louis Malle. La quintessence du film noir.
DR
En 1974, le jeune Blier écrit ce roman avec Moreau en tête, qui devient un film étendard. L'actrice, «femme chargée de désir», trouble et mate Depardieu et Dewaere.
En 1974, le jeune Blier écrit ce roman avec Moreau en tête, qui devient un film étendard. L'actrice, «femme chargée de désir», trouble et mate Depardieu et Dewaere.
DR
1 / 5

Mademoiselle, le seul titre qu’elle exigeait, a été trouvée par sa femme de ménage lundi, dans son appartement parisien, rue du Faubourg Saint-Honoré. Jeanne Moreau est décédée à l’âge de 89 ans.

A chaque rencontre, la sublime égérie le prouvait en vampant d’un sourire magnanime, la star était rentrée depuis longtemps dans le panthéon des créatures intemporelles. Du genre à précipiter les hommages dans l’abime de son talent. Lors d’une dernière interview, comme dans la chanson de Jules et Jim, la comédienne portait une bague à chaque doigt, des bracelets autour des bras. Cette fois-là, avec son ami Etienne Daho, elle se piquait de faire du slam sur des textes de Jean Genet et séduisait en diable par son immédiate modernité. Théâtre, chansons, mode… l’actrice cultivait une curiosité hétéroclite, courrait d’une exposition à Beaubourg à un concert de Patti Smith, d’une manifestation pour le droit à l’avortement à un bouquiniste.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.