«Monsieur», impossible love story indienne

CinémaUne domestique et son maître, deux mondes que tout sépare lorsque l’amour vient s’en mêler…

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’histoire d’amour est impossible mais va plaire à tous ceux que le romantisme n’effraie pas. Nous sommes en Inde, dans un monde de castes. Ratna est simple domestique chez Ashwin, fils d’une riche famille. Tout les sépare. Et, au moment où des sentiments naîtront, ce monde hiérarchisé va se fissurer. Dans «Monsieur», la réalisatrice Rohena Gera s’intéresse aux inégalités sociales et aux absurdités qui en découlent. La douceur s’impose au fil d’un récit en mode minimaliste qui avait fait son chemin à Cannes dans la section de la Semaine de la critique.


Inde, 99’
cote: **

Créé: 08.01.2019, 20h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.