Passer au contenu principal

Pari réussi pour Visions du Réel en ligne

La 51e édition du festival nyonnais, déployée pour la première fois hors de ses salles, a comptabilisé 60'500 visionnements sur la Toile.

Le prix du Public a couronné le film «Mirror, Mirror on the Wall» (Chine-Allemagne).
Le prix du Public a couronné le film «Mirror, Mirror on the Wall» (Chine-Allemagne).
DR

La crise du Covid-19 n’a pas terrassé Visions du Réel, festival international de cinéma qui s’est redéployé presque intégralement en ligne du 17 avril au 2 mai. À l’heure du bilan, les organisateurs soulignent dans un communiqué que l’esprit du festival a été sauvegardé malgré la distance et les contraintes techniques. Les 134 films sélectionnés ont donné lieu à 60'500 visionnements sur la Toile. Une large majorité d’entre eux a atteint la limite des 500 spectateurs, grâce aux différentes plateformes ayant collaboré avec la manifestation.

L’intérêt suscité par les films de la sélection, les master classes de la Maître du Réel Claire Denis, de Petra Costa et de Peter Mettler, cinéastes invités des Ateliers 2020, a dépassé les espérances du comité d’organisation. «Nous allons faire une analyse précise des expériences faites et en tirer des leçons pour enrichir la dimension digitale de nos prochaines éditions, qui retrouveront le cadre chaleureux de la ville de Nyon et sa population», a ajouté Raymond Loretan, président du Festival.

Du côté du palmarès de cette 51e édition, le Sesterce d’or, dans la catégorie internationale Longs Métrages, a distingué «Punta Sacra», de l’Italienne Francesca Mazzoleni. Le jury a été touché par «ces enfants et ces mères au cœur d’un no man’s land, un univers de femmes à la recherche du bonheur face à une mer dont elles dépendent, résolues à défendre leur droit à habiter ce lieu désolé qu’elles vénèrent.» Quant au prix du Public, il couronne le film de Sascha Schöberl, «Mirror, Mirror on the Wall» (Chine-Allemagne), sur la vie du Dr Han, célèbre chirurgien plastique chinois qui n’a que la beauté pour seule obsession.

Dès le 12 juin, Visions du Réel présentera au château de Nyon «Sentiments, signes, passions – à propos du livre d’image», une exposition inédite imaginée avec Jean-Luc Godard. La 52 e édition du festival aura lieu du 16 au 24 avril 2021.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.