Les photos de Marilyn nue ne trouvent pas preneur

EnchèresPersonne n'a voulu de la collection de clichés de la star dévêtue, pris six semaines avant sa mort par le photographe Bert Stern pour le magazine Vogue.

L'un des clichés de la collection mise aux enchères.

L'un des clichés de la collection mise aux enchères. Image: Bert Stern

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des photos de Marilyn Monroe nue prises lors de ce qui fut sa probable dernière séance officielle de pause, à peine six semaines avant sa mort en 1962, n’ont pas trouvé preneur aux enchères mardi à New York. La collection était estimée entre 18’000 et 25’000 dollars

Le lot «n’a pas réussi à être vendu à son prix minimum», a indiqué la porte-parole de la maison Bonhams, Julia Saunders Guinta.

Les photos avaient été prises par Bert Stern lors d’une séance pour le magazine Vogue. Elles capturent l’icône glamour d’Hollywood dévêtue, une coupe de champagne à la main, se prélassant dans un lit. L’une d’elle montre Marilyn sans haut, faisant face à l’objectif, les bras en l’air.

L’actrice avait été découverte morte dans son lit en août 1962. Le médecin légiste avait déclaré que le décès était dû à une surdose de somnifères. Bien que la mort de Marilyn Monroe ait été considérée comme un probable suicide, des théories du complot ont toujours persisté et suggéré que la star avait été assassinée.

Créé: 09.05.2012, 06h54

Articles en relation

Marylin s'affiche pour le festival de Cannes

Cinéma Le Festival de Cannes 2012 a choisi une photo de Marilyn Monroe pour l’affiche de sa 65e édition organisée, ont annoncé mardi les organisateurs. L’événement aura lieu du 16 au 27 mai. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.