Un piège terrible se referme sur Manhattan

CinémaDans «Manhattan Lockdown», la police bloque l’accès à l’île pour coincer des tueurs.

Vidéo: Metropolitan Filmexport

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les meilleurs polars sont souvent les plus carrés, les plus directs, les plus basiques. Dans «Manhattan Lockdown», traduction curieuse mais compréhensible de «21 Bridges», deux criminels minables sont surpris par une brigade en train de faire main basse sur un stock d’héroïne. Une fusillade éclate entre les deux groupes au terme de laquelle tous les flics sont abattus. S’ensuit une implacable chasse à l’homme dans Manhattan et surtout l’ordre de bloquer tous les ponts – il y en a 21 – qui y conduisent. Voilà pour le décor, le contexte et l’intrigue, qui joue ensuite sur une série de retournements.

Brian Kirk, réalisateur de ce polar des plus efficaces (il avait jusqu’alors surtout mis en scène des épisodes de séries, dont trois pour «Game of Thrones»), paraît se faire plaisir avec un style à la fois explosif et tendu, sec, métallique. D’un film a priori plutôt violent, au cours duquel les cadavres s’amoncellent et les affrontements se succèdent, il parvient à maintenir une sorte de premier degré constant qui finit par faire totalement sens dans ce projet. Chadwick Boseman, qu’on a connu moins inspiré, est pour une fois très à l’aise dans un rôle survolté qui ne s’embarrasse il est vrai guère de psychologie. Mais le plaisir qu’il prend à jouer vaut bien celui que le spectateur ressent au visionnement d’un produit qui remplit en tout point son contrat. Tout cela est impeccablement distrayant.


«Manhattan Lockdown»
Thriller
États-Unis
110’
Cote: **

Créé: 08.01.2020, 11h47

Articles en relation

Dominik Moll, un cinéma bestial

Interview «Seules les bêtes» est l'adaptation d'un polar. Plus...

Trois choses à savoir sur «The Grudge»

Cinéma Voici le nouveau volet d’une franchise créée au Japon. Sans l’ombre d’un intérêt, même pour les mordus du film d’horreur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...