Passer au contenu principal

Poelvoorde reste fidèle «Au poste!»

Prince de l’absurde, le trublion trouve un alter ego en Quentin Dupieux, cinéaste barjot.

Benoît Poelvoorde incarne un inspecteur tatillon et un peu bouché.
Benoît Poelvoorde incarne un inspecteur tatillon et un peu bouché.
DR

Ces derniers mois, après un Festival de Cannes chahuté, Benoît Poelvoorde, 55 ans, semblait perdu. Du moins, le trublion se laissait-il oublier, à la pêche dans sa villégiature sénégalaise avec son chien et meilleur psy.

Ou peinard à Lustin, près de Namur, avec ses potes anciens, garagiste et consorts qui répareraient sa carrosserie éraflée d’hypersensible. Requinqué, l’acteur sort de sa retraite, un bouquin du fameux desperado des lettres belges Henri Michaux sous le bras, un film surréaliste sous l’autre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.