Quentin Tarantino se livre à double

Sous le sapinDans «Tarantino: rétrospective», biographie illustrée, le New-Yorkais Tom Shone détaille les obsessions du bad boy du cinéma américain, ex-caissier de boutique vidéo promu idole du septième art.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jamais à court d’argument pour défendre son œuvre, Quentin Tarantino remplit deux livres à sa gloire. Dans «Tarantino: rétrospective», biographie illustrée, le New-Yorkais Tom Shone détaille les obsessions du «bad boy» du cinéma américain, ex-caissier de boutique vidéo promu idole du septième art. De «Reservoir Dogs» à «Once Upon a Time… in Hollywood», les morceaux de bravoure échafaudent un monument passionnant. «Réussir, dit l’intéressé, c’est être considéré à la fin de ma carrière comme l’un des plus grands artistes de tous les temps. Pas juste un réalisateur.»

Dans «Quentin Tarantino: La filmographie intégrale», le Britannique Ian Nathan envisage la même perspective mais précise-t-il avec bravache en couverture, son livre est «non officiel et non autorisé». Le critique pousse l’exercice jusque dans les Grindhouse Movies de seconde zone parfois navrants. Même sur «Boulevard de la mort», Tarantino garde son humour (noir): «Si c’est ça mon pire film, alors tout va bien.»


«Tarantino: rétrospective», Ed. Gründ, 255 p. «Quentin Tarantino: La filmographie intégrale du réalisateur culte», Ed. Gallimard, 176 p.

Créé: 02.12.2019, 09h05

Articles en relation

Quentin Tarantino annexe Hollywood

Cinéma Il y a 25 ans, le trublion mettait les cinéphiles à genoux avec «Pulp Fiction». Ils sortent un peu pourris gâtés du rêve américain d’«Il était une fois… Hollywood». Portrait d’un homme qui, cette fois, divise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.