Passer au contenu principal

Citrouilles et morts-vivants vont faire frissonner le canton

Halloween se fête de Gland à Vallorbe tout le week-end. Tour d’horizon des manifestations pour petits et grands.

Les petits diables pourront décorer leurs courges et se grimer comme des zombies avec leurs parents dans tout le canton.
Les petits diables pourront décorer leurs courges et se grimer comme des zombies avec leurs parents dans tout le canton.
GETTYIMAGES

Chapeaux de sorcières, dents de vampires et autres maquillages sanguinaires sont à l’honneur ce week-end pour célébrer Halloween. Outre les déguisements macabres et les décorations de citrouilles propres à faire frissonner dans les rues, la fête des morts sauce américaine orange et noire se vit aussi en famille à travers divers événements dans tout le canton. Et, comme les friandises, il y en a pour tous les âges et tous les goûts. Si beaucoup de mauvais sorts ont déjà été jetés durant la période de vacances scolaires vaudoises, certaines manifestations attendent la date fatidique du 31 octobre, jour officiel, et le week-end qui suit pour déballer leur lot de sucreries.

C’est le cas à Vallorbe, où quatre institutions de la ville organisent une chasse aux monstres géante pour les familles de vendredi à dimanche. Juraparc, les Grottes, Dino World et le Musée du fer unissent leurs forces et proposent un parcours horrifique commun pour résoudre une énigme finale. Il suffit d’enfiler son costume morbide, de partir à la recherche des monstres cachés sur les quatre sites et de se prendre en photo à leurs côtés pour récolter l’un des précieux indices. Et tenter de remporter l’un des prix du concours (infos et réservations: 021 843 25 83.)

Du côté de Vevey, c’est la bibliothèque qui accueille squelettes, fantômes ou vampires de tous âges (biblio.vevey.ch). Vendredi, le programme de l’horreur débute à 16 heures avec une séance de maquillage pour les plus petits ou de tatouages éphémères pour les adultes. En simultané, des lectures effrayantes donneront vie aux histoires les plus inquiétantes (dès 6 ans). La soirée se poursuit dès 20 heures avec le film à frissons «Chair de Poule» (dès 10 ans) ou, pour un public adulte averti, une projection surprise dans le genre du survival horror (des films où des héros traqués luttent pour leur survie).

Mais si l’envie est plutôt d’exhiber un horrible accoutrement dans les rues en dégustant une soupe de citrouille? Il faut prendre la direction de Gland pour une soirée de Halloween dans la pure tradition américaine avec défilé, récolte de bonbecs et concours de costume à l’applaudimètre. Avant une suite festive, au village orange et noir éphémère sur la place de la Gare, organisée par l’Association Halloween La Côte qui veut redorer le blason de la fête macabre (ahlc.ch).

Maquillages ou spiritisme

Les petits pourront aussi assister à des ateliers de maquillage ou de décoration de courge à Lausanne (ateliers Bulle d’air, sam 2 nov, 16-21h) ou au Signal de Bougy, qui accueille dimanche les petits diables (dès 6 ans) pour les grimer et créer leur citrouille le matin avant une boum à réveiller les morts l’après-midi (13-17h). Pour les plus grands, à Payerne le centre culturel 181 degrés accueille de jeudi à samedi sa «brocante flippante» où chacun peut déballer ses pires objets au milieu d’œuvres artistiques lugubres. Et, pour ouvrir le bal en beauté, trois groupes de punk-rock lancent le train fantôme le jeudi soir.

À Lausanne, l’Écal fête Halloween au Capitole ce jeudi, avec la projection de courts métrages des diplômés déguisés (lecapitole.ch). Le château de Grandson, lui, réserve sa soirée de vendredi aux plus de 16 ans avec une visite nocturne à faire claquer des dents qui promet des expériences de spiritisme, des jeux pervers et des dégustations douteuses (chateau-grandson.ch). À vos risques et périls.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.