Colette Jean a rejoint les ondes célestes

DécèsPionnière de la radio-télévision romande, la Genevoise s’est éteinte au bout du lac le 16 octobre. Elle était centenaire.

Colette Jean avait célébré ses cent ans en juillet.

Colette Jean avait célébré ses cent ans en juillet. Image: RTS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle aimait Aznavour, Brel, Bécaud, Montand, Lama… des milliers d’auditeurs romands l’ont aimée tout court, que ce soit dans «Bonjour matinal», «Le club de la bonne humeur», «Les voyages de Colette» ou encore son cultissime «Allô Colette», première émission à leur donner la parole et à passer directement les disques qu’ils demandaient. Championne des taux d’écoute, Colette Jean a longtemps été la personnalité la plus populaire de la chaîne, experte dans l’art d’écouter, de mettre en scène et de questionner.

Retirée dans sa maison de repos genevoise où elle avait célébré ses cent ans en juillet, cette pionnière de la radio-télévision est décédée mercredi. D’origine française, Colette Jean avait croisé son premier micro, un peu par hasard, en 1948! Invitée à interpréter une composition à Radio Genève, sa voix séduit le directeur de la station qui l’entend et lui propose de rester.

Une histoire d’amour radiophonique qui durera jusqu’en 1985, mais qui finit abruptement. La radio change, «Allô Colette» doit raccrocher. Colette Jean ne s’arrêtera pas pour autant de créer, d’écrire des poèmes, de sillonner le pays avec un tour de chant ou de jouer la comédie. Elle ne s’arrêtera pas non plus de dire ce qu’elle pense!

À l’occasion des 75 ans de la Radio Romande, elle confiait à «La Tribune de Genève» sa vision d’une radio «qui devrait s’en tenir à ce qui fait sa spécificité, un échange auditeurs-parleurs. Il ne faut pas qu’elle soit faite pour son plaisir personnel.» Elle ajoutait aussi: «Je trouve que j’ai traversé la vie d’une façon merveilleuse grâce à la radio, parce que vous y respirez les autres.»

Créé: 18.10.2019, 18h30

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.