Passer au contenu principal

Dans les coulisses ultraconnectées du Prix de Lausanne

Les candidats ont investi Beaulieu pour une semaine intensive d’ateliers – auxquels le public peut assister – dont ils postent les photos en direct sur leurs comptes Instagram. Reportage.

Le premier jour. Les danseuses fixent leur dossard.
Le premier jour. Les danseuses fixent leur dossard.
ODILE MEYLAN
Echauffement
Echauffement
ODILE MEYLAN
Duo de tutus.
Duo de tutus.
ODILE MEYLAN
1 / 20

Dans la brume matinale qui étreint le Grand-Pont apparaissent des tutus, des visages concentrés, des collants et des chaussons de danse. Comme c’est la tradition, le Prix de Lausanne a donné une carte blanche à un photographe, cette fois-ci Niels Ackermann, pour immortaliser le concours, puis exposer ses œuvres en plein air.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.