S’initier au jardin sauvage

FamilleLe Festival Salamandre incite à réinventer nos espaces verts ce week-end.

Hérissons et libellules font partie de cette biodiversité que défend le Festival Salamandre dans cette 17e édition.

Hérissons et libellules font partie de cette biodiversité que défend le Festival Salamandre dans cette 17e édition. Image: STEFFEN SCHMIDT/KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«La Suisse vend à l’étranger sa nature et ses montagnes, on pense qu’elle va bien mais en réalité, l’état de sa biodiversité est catastrophique. Il est encore moins bon que celui de ses voisins italien et français», alerte Julien Perrot. Fort de ce constat, le président du Festival Salamandre a choisi les solutions au fatalisme en consacrant la 17e édition de sa manifestation aux mille et une astuces réalisables par tout un chacun pour redonner du souffle et de la diversité aux espaces verts.

Dans l’enceinte de Beausobre, à Morges, de vendredi à dimanche, le festival dédié à la nature concentre ses forces autour du «jardin sauvage». Entre la version basique – gazon vert et thuya – et celle totalement laissée à elle-même, Julien Perrot plaide un entre-deux «où il y a de la place pour les hérissons et les libellules. Nous allons présenter des moyens simples que l’on peut appliquer aussi bien dans un jardin privé, urbain que sur son balcon qui permettent de continuer à protéger notre biodiversité.» À travers des ateliers ludiques, petits et grands découvriront les hôtels à insectes, l’aménagement de prairies, de haies naturelles ou encore les bases du compostage.

Autobus à escargots

En parallèle, l’artiste recycleur et auteur d’ouvrages jeunesse Christian Voltz poursuit l’exploration avec son exposition «Fil de fer et herbes folles». L’occasion d’interagir et de vagabonder dans son monde peuplé de courgettes géantes et d’autobus à escargots.

Comme les éditions précédentes, la grande salle de projection offrira cette année 17 films documentaires tous publics en lien avec le thème du festival mais aussi au-delà. Parmi les coups de cœur du président, «Jardin sauvage» (ve 18, 15h10) montre comment une famille a transformé ses espaces extérieurs en refuge pour la biodiversité en quelques années. Ou encore «Marche avec les loups» (sa 19, 19h30) en avant-première avec la présence du réalisateur Jean-Michel Bertrand, qui, après «La vallée des loups», part ici sur la piste des jeunes à la conquête de nouveaux territoires.

Les habitués ne manqueront pas la galerie des artistes naturalistes et les animations jeunesse (comme les contes sous la yourte). Ils pourront même emprunter le nouveau parcours sensoriel et ludique entre la gare de Morges et le site de Beausobre, imaginé par le comité d’organisation afin de favoriser la mobilité douce.

Créé: 16.10.2019, 17h27

Morges, Beausobre
Ve 18, sa 19 oct. (10h-18h),
di 20 (10h-19h)
festival-salamandre.net

Articles en relation

Sortir ce week-end: le choix de la rédaction

Activités Découvrez les manifestations du week-end choisies par nos journalistes. Plus...

Dans les galeries avec Laurent Delaloye

Culture Le choix de la rédaction. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.