Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

David Bosc recrée l’envol d’une femme trop libre à la fin de la guerre

Après s'être plongé dans le séjour lémanique du peintre Gustave Courbet, David Bosc invente le carnet intime d'une suicidée londonienne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter