Didier Burkhalter et Bâle invités d'honneur à Saignelégier

Marché-ConcoursLe Jura fera la fête au cheval le week-end prochain lors de son traditionnel Marché-Concours de Saignelégier. Bâle-Ville est l'invité d'honneur de cette 111e édition à laquelle assistera le président de la Confédération.

Une photo datant de l'édition de 2103 du Marché-Concours.

Une photo datant de l'édition de 2103 du Marché-Concours. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Entre 40'000 et 50'000 personnes sont attendues au Marché-Concours de chevaux de Saignelégier (JU) qui débute le week-end prochain. Le canton de Bâle-Ville est l'invité d'honneur de cette 111e édition à laquelle assistera le président de la Confédération Didier Burkhalter.

Même si le programme de cette grand-messe de l'unique race chevaline suisse est immuable, le public ne semble jamais être lassé, comme en témoigne l'affluence enregistrée ces dernières années. Parade des 400 chevaux, cortège folklorique et courses campagnardes, le retour à la terre séduit toujours autant le public qu'il soit des villes ou de la campagne.

Hôte d'honneur

Jouant sur ses valeurs culturelles et artistiques, l'hôte d'honneur de la plus grande fête helvétique du cheval se présente au public sous la devise «Franchement Bâle». Il entend donner l'image d'un canton ouvert et sympathique. Le budget de Bâle-Ville s'élève à 450'000 francs.

Une présence au Marché-Concours constitue pour un canton une opportunité pour vanter ses attractions touristiques et ses spécialités culinaires. La proximité géographique de l'invité d'honneur avec le Jura est garante d'une belle affluence.

Même si elle ne connaît pas de tradition équestre, la cité rhénane sera présente avec une délégation forte de 450 personnes. Dix-neuf formations participeront au cortège dimanche. «La participation de Bâle-Ville sera sans doute plus culturelle que rurale», relève le chargé de communication du Marché-Concours Philippe Aubry.

Voisins, les cantons de Bâle-Ville et du Jura entretiennent des liens en matière de formation, de santé, de culture et d'économie. Ils travaillent main dans la main pour de nombreux projets et sont associés pour participer à des manifestations comme le Comptoir suisse ou la foire agricole de l'Olma à St-Gall.

Président de la Confédération

Autre invité de marque, le président de la Confédération Didier Burkhalter. Pour la 9e année consécutive, un conseiller fédéral assistera à la fête du cheval. Les organisateurs envoient chaque année une invitation au Conseil fédéral qui décide ensuite par qui il entend se faire représenter.

Le chef de la diplomatie suisse interviendra lors de la partie officielle dimanche. Il devrait ensuite prendre place dans les tribunes pour assister au cortège et aux courses.

Le budget de cette 111e édition du Marché-Concours est légèrement supérieur à un million de francs, montant constant depuis quelques années, précise Philippe Aubry. (ats/nxp)

Créé: 04.08.2014, 08h33

Articles en relation

Ueli Maurer veut soutenir la race des Franches-Montagnes

Saignelégier (JU) Invité au Marché-Concours de Saignelégier (JU), le président de la Confédération Ueli Maurer a appelé les éleveurs et les politiciens à s'engager pour assurer l'avenir du cheval des Franches-Montagnes. Plus...

Steve Guerdat rend hommage à la race franches-montagnes

Marché-Concours Le champion olympique d'équitation Steve Guerdat s'est rendu au Marché-Concours de Saignelégier (Jura) pour honorer la seule race indigène de Suisse. Plus...

Les courses de chars font deux blessés à Saignelégier

Marché-Concours Le 109e Marché-Concours de chevaux de Saignelégier (JU), qui s'annonce inoubliable avec la présence, dimanche, du champion olympique d'équitation Steve Guerdat, a été entaché samedi d'un grave accident lors des traditionnelles courses de chars. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.