Passer au contenu principal

De dieux, cette histoire!

Olivier Horner raconte la saga des Young Gods, horlogers suisses de l’invention sonique qui firent comme rarement avancer les pendules.

Franz Treichler des Young Gods en concert, en 2011 au Greenfield Festival.
Franz Treichler des Young Gods en concert, en 2011 au Greenfield Festival.
Keystone

Vénérés par les plus grands musiciens, adulés par la presse spécialisée, suivis par un public fidèle… À force de vivre près de «nos» dieux du rock, on avait oublié à quel point leur parcours mérite le respect. Ce n’est pas la seule réussite de «The Young Gods: Longue route 1985-2020» que de rappeler tout ce que le trio genevois a apporté aux musiques actuelles, en trente-cinq années et douze albums d’invention inlassable et de contre-pieds stylistiques si inattendus qu’ils privèrent parfois la troupe de Franz Treichler du statut de megastar internationale auquel son talent la destinait. Ce sont rarement les pionniers qui touchent le jackpot, mais le trio aux multiples personnels a bien (et beaucoup) vécu.

Dans une chronologie appliquée, on remonte ainsi la mécanique de ces horlogers soniques, bosseurs invraisemblables qui, dès leurs débuts, n’essayèrent pas de mimer les Anglo-Saxons dans une Suisse dépourvue de toute structure et de la moindre tradition rock. Ils inventent une musique faite de bandes enregistrées, une architecture sonore puissante, agressive mais habitée d’un chant et d’une âme, au contraire du rock industriel.

Des squats zurichois aux salles américaines, des labels autogérés aux majors friquées, de la fureur metal aux projets ethno, acoustiques ou electro, le livre retrace ce parcours exemplaires par la voix de ses principaux protagonistes. À l’arrivée: une bio sérieuse, chronologique et sourcée, fixée sur le groupe moins que sur les personnalités qui la composent, en reflet logique de leur modestie. On apprend tout de même que le duo originel Franz Treichler-Cesare Pizzi aurait pu se nommer... Micro Kids! Dieu merci, ils changèrent d’avis.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.