Aux Docks, le rock fait de la résistance

MusiqueAvec L'Epée et Mark Lanegan ce week-end, la directrice de la salle veut défendre les guitares électriques.

L'Epée réunit le duo The The Limiñanas, Anton Newcombe et l'actrice Emmanuelle Seigner.

L'Epée réunit le duo The The Limiñanas, Anton Newcombe et l'actrice Emmanuelle Seigner. Image: Richard Dumas/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Docks rechaussent leurs bottes en cuir. Ce week-end, la salle lausannoise accueille le rock’n’roll poisseux de L’Épée (29 nov) et le blues rock fantomatique du Mark Lanegan Band (1er déc) dans un contexte compliqué pour les guitares graveleuses. Pour le moment, le taux de remplissage des deux concerts est encore inférieur à 50%. C’est d’ailleurs le chiffre qu’ont affiché les récentes prestations des tout aussi rock Fat White Family et Sleep.

Fortement plébiscitées dans les années 90 avec l’explosion du punk et l’avènement du grunge, puis la décennie d’après avec le règne de la pop rock, les pédales à distorsion sont aujourd’hui boudées par la plupart des festivals qui leur préfèrent les beats hip-hop crachés d’une platine ou d’une clé USB. On peut les comprendre: en nouveau roi des charts depuis presque dix ans, le rap a la cote auprès du jeune public qui se déplace en masse pour acclamer ses nouvelles stars.

Aux Docks, le rap a fait le plein cet automne avec les jeunes pousses Alpha Wann et Odezenne. Les parrains du rap ne sont pas en reste: Oxmo Puccino, qui se produit ce jeudi, affiche complet. Pareil pour IAM (27 mars), dont les mille billets que propose la salle sont partis en moins de trois jours.

Le rock n'est plus à la mode Le rock garage est aujourd’hui une autre paire de manche. Bien consciente du risque engagé, la directrice et programmatrice du lieu Laurence Vinclair ne vise toutefois pas le sold-out avec ces groupes plus confidentiels. Mais ne cache pas une légère déception face à une billetterie qui traîne la patte. L’Épée, super-groupe composé du duo français The Limiñanas, de l’actrice Emmanuelle Seigner et du producteur américain Anton Newcombe est un choix audacieux.

«Le projet est encore jeune, le public rock ne le connaît pas encore et ne sait pas à quoi s’attendre, explique Laurence Vinclair. Mais il était important pour moi de proposer ce type de concert osé dans une salle comme la nôtre.» Quant à Mark Lanegan, couteau suisse génial formé au grunge et au stoner aux côtés de Kurt Cobain et des Queens of the Stone Age, sa présence récurrente en Suisse romande (ndlr: il était à Genève il y a un an) pourrait expliquer les ventes timides, selon la directrice.

«Le rock n’est plus à la mode. À un moment donné, j’ai même eu peur et cru qu’il était en danger», confie celle qui a largement participé à façonner l’ADN rock de la salle depuis douze ans qu’elle construit son programme. Tout ne semble pas perdu, à en croire le succès de jeunes formations comme Royal Blood ou Rival Sons. Des rockeurs qui résistent encore et toujours à l’envahisseur rap. À la fin de l’été, ils ont joué tous deux devant une salle comble. Mais ont fait grimper la moyenne d’âge. «Il existe encore un public pour le rock, c’est sûr, affirme Laurence Vinclair. Mais en programmer aujourd’hui est un défi. Pour continuer à le faire exister, il faut aller chercher le jeune public. Et cela passe notamment par une communication renforcée sur les réseaux sociaux.»


Lausanne, Les Docks
L’Épée - ve 29 nov (20h30)
Mark Lanegan Band - di 1 déc (20h)
www.docks.ch

Créé: 27.11.2019, 16h30

Articles en relation

Gainsbourg pour les petits bouts de chou

Concert Virée décontractée et familiale dans le répertoire du beau Serge, dimanche après-midi aux Docks. Plus...

Concerts «satanistes» et logo de l’État de Vaud

Musique L’ordre du jour du Grand Conseil a plus de deux ans de retard sur la programmation des Docks. Plus...

Les Docks fâchent les amis des baleines

Lausanne Le concert d’un groupe de hard rock scandinave, en avril, suscite une levée de boucliers sur les réseaux sociaux. La salle n’a pas l’intention d’annuler. Plus...

Les Docks font le plein

Concert La salle lausannoise s’offre un week-end de trois soirées en musique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.