Passer au contenu principal

A Dorigny, une pièce interroge l'unité suisse

Avec «Mamma Helvetia», Georg Scharegg interroge l’identité nationale à la Grange de Dorigny.

Dans «Mamma Helvetia», la tradition helvétique et la Suisse contemporaine sont souvent compartimentées dans le grand train national.
Dans «Mamma Helvetia», la tradition helvétique et la Suisse contemporaine sont souvent compartimentées dans le grand train national.
BRIGITTE FÄSSLER/LDD

Parler de soi ne semble pas être une spécialité suisse. «Mais n’est-ce pas particulier à la Suisse romande, qui regarde plus volontiers en direction de la France?» s’interroge Georg Scharegg, concepteur et metteur en scène de Mamma Helvetia (Un rapport familial), dont les représentations commencent demain au Théâtre La Grange de Dorigny. Quelles que soient les résistances welches, questionner l’unité nationale de la Suisse s’est révélé un projet d’ensemble truffé de difficultés quadruplement complexes en écho aux quatre régions linguistiques du pays, toutes représentées dans ce spectacle surtitré en français.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.