L'équinoxe prochain sera un grand feu d'artifice poétique

LittératureCe dimanche 13 mars on inaugure un tout premier Printemps de la poésie en Suisse francophone.

Antonio Rodgriguez, la cheville ouvrière du projet.

Antonio Rodgriguez, la cheville ouvrière du projet. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En France se perpétue depuis dix-huit ans un Printemps des poètes, dont la dernière édition, parrainée par l’acteur Michael Lonsdale, a démarré le 5 mars avec des manifestations qui se poursuivent jusqu’au 20. Elles se déroulent prioritairement à Paris, notamment pour saluer le demi-siècle anniversaire de la collection Poésie/Gallimard. Mais aussi dans plusieurs dizaines d’autres villes ou villages de l’Hexagone, et jusqu’à Namur, en Belgique, voire à Trois-Rivières, au Québec. Jusqu’à présent, la littérature romande en était exclue, innocemment ignorée plutôt que méprisée. C’est pourquoi, dès l’automne 2015, le professeur Antonio Rodriguez, qui enseigne actuellement à l’Université de Lausanne, après l’avoir fait à la Sorbonne, puis à celles de Genève et de Neuchâtel, a fait un pari audacieux. Celui de rassembler le plus d’institutions culturelles possibles pour créer un autre pôle de la célébration poétique en Suisse francophone, c’est-à-dire en plein cœur de l’Europe.

Une bonne quarantaine ayant répondu à son appel, lancé l’automne dernier, son projet – élaboré avec la Faculté des lettres de l’UNIL et la Librairie Payot – prend le nom de Printemps de la poésie. Le coup d’envoi de sa première édition sera donné dimanche prochain 13 mars, à Dorigny. Puis elle se disséminera jusqu’au 26 en d’autres lieux de la capitale vaudoise, notamment au CHUV, à l’église Saint-François, à la Bibliothèque jeunesse de la rue d’Echallens, à la Bibliothèque municipale de Chauderon, etc. Ainsi que dans d’autres villes. A Genève notamment, dans le cadre de l’Université, mais aussi au temple de la Fusterie, au Mamco, au Collège Calvin ou à la Maison de Rousseau. La Fondation Jan Michalski ouvrira à Montricher un atelier ludique où les enfants seront initiés à la poésie par des étudiants. A Neuchâtel, une soirée sera organisée par l’Institut de langue et civilisation françaises autour de la poésie créole haïtienne contemporaine. Dans la même ville, le Centre F. Dürrenmatt prépare une journée de lectures, de danse et de musique. A Vevey, le Café littéraire annonce une scène ouverte de poésie slam.

«La poésie n’appartient pas qu’aux poètes»

A Lausanne, l’ouverture officielle se déroulera donc le dimanche 13 à l’UNIL, dans le bâtiment Amphimax, de 16 h à 18 h 30, en présence d’éditeurs romands de poésie (Empreintes, le Miel de l’ours, En Bas, la Revue de Belles-Lettres, Couleurs d’encre, Samizdat, etc.). Pour marquer la naissance de ce nouveau rendez-vous, le journal Le Persil, dirigé par Marius Daniel Popescu, vient de paraître sous une forme inédite, disponible en librairie. La revue a quadruplé de volume. Sur 68 pages, 68 poètes de Suisse romande s’expriment d’une manière libre et diverse. Il contient aussi le programme complet de la manifestation.

Une présentation générale du Printemps de la poésie sera suivie de «petites assises» auxquelles participeront les écrivains Alexandre Voisard, François Debluë, Mélanie Meystre, Claude Tabarini, Pierre-Alain Tâche, Jean-Pierre Vallotton et Antonio Rodriguez. Car, pour rappel, l’initiateur de la manifestation est aussi l’auteur de livres de poésie. Mais en exergue au programme, il affirme que celle-ci n’est point réservée à une élite intellectuelle: «Elle n’appartient pas qu’aux poètes, mais aussi à ceux qui la lisent, la commentent, la critiquent, l’enseignent, à tous ceux qui en parlent. Si elle est un art, elle est aussi une pratique sociale, qui se retrouve dans des rituels profanes: Saint-Valentin, Fête des mères. Les naissances, les mariages ou les décès sont aussi l’occasion de partager des vers ou de lire des poèmes.» (24 heures)

Créé: 10.03.2016, 19h31

Infos

Suisse romande, divers lieux
Du 13 au 26 mars
www.printempspoesie.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.