Passer au contenu principal

«Les espaces se réinventeront toujours»

Le jardinier-paysagiste français Gilles Clément partagera son amour pour une nature créative, le 27 août à Lausanne

Tout part de son domaine (1) Son jardin de «La Vallée», où il vit encore aujourd’hui entre deux voyages. Ici avec Cannelle, son chien décédé. (2) La Ficelle à Lausanne. La promenade qui la remplace actuellement, créée sous la direction des architectes Christophe Hüsler et Pascal Amphoux, s’en inspire. (3) Le Jardin du Musée du Quai Branly s’étend sur 18 000 m2 et accueille 169 arbres dans un univers éclectique.
Tout part de son domaine (1) Son jardin de «La Vallée», où il vit encore aujourd’hui entre deux voyages. Ici avec Cannelle, son chien décédé. (2) La Ficelle à Lausanne. La promenade qui la remplace actuellement, créée sous la direction des architectes Christophe Hüsler et Pascal Amphoux, s’en inspire. (3) Le Jardin du Musée du Quai Branly s’étend sur 18 000 m2 et accueille 169 arbres dans un univers éclectique.

Gilles Clément se définit d’abord comme un jardinier. Évidemment, il aime essentiellement toucher la terre. Maître d’œuvre du Parc André-Citroën, à Paris en 1986 – entre mille autres choses –, l’artiste est aussi profondément attaché aux mots. Et défend autant dans ses ouvrages que dans sa pratique le mouvement naturel des plantes, un cycle à respecter dans toute création. Pour lui, entretenir la vie, c’est «faire le plus possible avec, le moins possible contre elle». Alors qu’il participe cette année à Lausanne jardins – pour la deuxième fois, après l’édition de 1997 –, il présente en parallèle une exposition dans la joliment nostalgique orangerie de la Bourdonnette. «Gilles Clément: toujours la vie invente» est une ode à son esprit libre. Un parcours dans ses œuvres réparties aux quatre coins du monde. Qu’il ne considère jamais comme des aboutissements, mais comme des espaces qui ne cessent de se réinventer. L’artiste dialoguera mardi 27 août avec son public, au parc de Milan, avant de se rendre à l’orangerie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.