Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Ferdinand Hodler, insatiable de vie et de peinture

Ferdinand Hodler, «L'Émotion» (1909/1911), huile sur toile, collection privée, Suisse.
Ferdinand Hodler, «Le Lac de Thoune aux reflets symétriques» (1905), huile sur toile © Musée d'art et d'histoire de Genève
Tambour de Ferdinand Hodler. Genève, Archives Jura Brüschweiler.
1 / 20

Genève, terre d’élection

Stratégie et ambition

Le spectre de la mort

L’appétit des femmes

19 mai 1918: la mort le guettait face au panorama du Mont-Blanc

Benjamin Chaix

De Genève à Winterthour, Hodler s’expose sous toutes les coutures