La Fondation Gandur prête 15 œuvres à Madrid

ArtLe collectionneur d'art vaudois Jean Claude Gandur prête 15 œuvres de l'avant-garde européenne d'après-guerre au Musée Reina Sofía de Madrid via sa Fondation.

Jean-Claude Gandur ici en décembre 2011, à côté du célèbre tableau «Sarah» de Jean Fautrier qui sera prêté au Musée Reina Sofía de Madrid.

Jean-Claude Gandur ici en décembre 2011, à côté du célèbre tableau «Sarah» de Jean Fautrier qui sera prêté au Musée Reina Sofía de Madrid. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Parmi les tableaux en prêts, figure la célèbre «Sarah» de l'artiste français Jean Fautrier.

La durée de la collaboration entre les deux institutions est illimitée, indique jeudi la Fondation Gandur pour l'art dans un communiqué. Chaque prêt fixé pour une durée initiale de deux ans pourra être reconduit. La Fondation installée à Genève a pour but de présenter au public les collections de Jean Claude Gandur. Les quinze œuvres picturales prêtées au Musée Reina Sofía y sont exposées depuis mercredi. La «Sarah» (1943), en photo ci-dessus, qui incarne les blessures et le drame humain provoqués par la guerre mondiale, partage la vedette avec le «Guernica» (1937) de Pablo Picasso. Ce dernier tableau est le symbole de la guerre civile espagnole.

Héroïsme silencieux

Les deux artistes ont souhaité représenter la tuerie aveugle d'une guerre, relève la Fondation. Ces œuvres bien que différentes dans leur style sont devenues les symboles d'une résistance et d'un héroïsme silencieux. Cette comparaison avait été faite à l'époque par Jean-Paul Sartre et Francis Ponge.

La Fondation Gandur pour l'art met à disposition les œuvres de Jean Claude Gandur à de nombreuses institutions. Les quinze tableaux prêtés à Madrid font partie d'une collection de plus de 600 peintures européennes de la période 1940-1960. (ats/nxp)

Créé: 19.02.2015, 15h36

Articles en relation

L'EPFL et la Fondation Gandur œuvrent pour le musée du futur

Art Une chaire en Humanités numériques sera créée dès 2017. Elle fera avancer les recherches sur la présentation des œuvres et leur conservation. Plus...

La Fondation Gandur soutient la création d'une chaire

EPFL La nouvelle chaire soutenue par la Fondation Gandur pour l'Art fera partie du Collège des Humanités de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.