Gil Roman se dévoile à l'écran

Repéré pour vousL'association Plans Fixes sort un documentaire sur le danseur et chorégraphe successeur de Maurice Béjart.

Gil Roman a repris les rênes du Ballet Béjart Lausanne il y a dix ans.

Gil Roman a repris les rênes du Ballet Béjart Lausanne il y a dix ans. Image: PATRICK MARTIN - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a tout juste dix ans, Gil Roman reprenait les rênes du Ballet Béjart Lausanne. A l’occasion de cet anniversaire, Plans Fixes lui consacre un documentaire d’un peu moins d’une heure, Gil Roman. Je viens de la danse, je viens de là. Le film sera projeté ce mercredi soir à la Cinémathèque suisse.

Dans cet entretien avec le journaliste Patrick Ferla, le danseur et chorégraphe se souvient de son enfance, de ses premiers pas dans le monde de la danse et, bien sûr, de sa rencontre avec Maurice Béjart, dont le célèbre Ballet fête ses 30 ans cette année.

Intronisé par Béjart lui-même, Gil Roman a découvert la danse à l’âge de 7 ans. A 21 ans, il interprète le solo Adagietto puis enchaîne les plus grands rôles confiés par le maître. Avant de lui succéder à la tête de la prestigieuse institution.


Lausanne, Cinémathèque
Me 27 sept. (18 h 30)
www.cinematheque.ch
www.plansfixes.ch

Créé: 26.09.2017, 13h52

Articles en relation

Le BBL dansera sous le regard du Maître

Danse Pour sa production d’hiver, la compagnie promet une fresque visuelle créée par Marc Hollogne, chantre du Cinéma-Théâtre et ancien assistant de Béjart. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.