Passer au contenu principal

Un Grand Prix consacre des comédiens handicapés

L’Anneau Hans Reinhart a été décerné jeudi au Théâtre HORA par la directrice de l’Office fédéral de la culture.

Composé de handicapés mentaux des deux sexes et de tous âges, le Theater HORA de Zurich a collaboré avec le chorégraphe Jérôme Bel avant sa présente consécration.
Composé de handicapés mentaux des deux sexes et de tous âges, le Theater HORA de Zurich a collaboré avec le chorégraphe Jérôme Bel avant sa présente consécration.
ADRIEN MOSER

Tout le gotha politique et théâtral de Suisse a répondu présent à l’appel de l’Office fédéral de la culture et du Théâtre de Carouge jeudi soir, pour la remise officielle des 3e Prix suisses de théâtre – notre équivalent des Molières français. Sur l’esplanade où était déroulé le tapis rouge de circonstance, les langues nationales s’emmêlaient tandis que décideurs, directeurs d’institutions et artistes tirés à quatre épingles sirotaient leur coupe avant de s’engouffrer dans la salle François Simon. Sur cette Croisette d’un soir peuplée de gens de culture planait également l’ombre d’autres coupes, budgétaires cette fois, que le peuple genevois aura le 5 juin à avaler ou à recracher.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.