Hitler était milliardaire et fraudait le fisc allemand

RévélationsLe dictateur nazi devait près de 2,7 millions de francs au fisc allemand, selon un documentaire diffusé sur une chaîne britannique. Il était aussi à la tête d'une fortune colossale.

Hitler était mauvais payeur, selon un documentaire, et accumulait une fortune colossale.

Hitler était mauvais payeur, selon un documentaire, et accumulait une fortune colossale.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On savait qu'Adolf Hitler ne buvait pas, ne fumait pas et était végétarien. Ce qu'on ne savait pas, c'est que le dictateur nazi était non seulement milliardaire, mais qu'il fraudait en plus allégrement le fisc allemand!

C'est ce que révèle un documentaire diffusé sur la chaîne anglaise Channel 5 et repris par de nombreux médias britanniques, comme le Mirror ou le Daily Mail.

Dans le film «The Hunt For Hitler's Missing Millions», un juif allemand qui coopérait avec les services secrets britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale, a raconté pour la première fois qu'il avait découvert le testament secret d'Hitler, écrit peu de temps avant son suicide dans son bunker le 29 avril 1945. Un document saisi sur un Allemand en fuite à ce moment-là et qui prouve que le dictateur était à la tête d'une immense fortune.

Fortune immense

On y apprend que le Führer a amassé au cours de sa carrière une fortune équivalent à 5,5 milliards de francs aujourd'hui. Ceci grâce à des royalties sur son droit à l'image notamment sur les timbres, à ses diatribes ( il donnait d'abord des discours pour lesquels il était payé), ou encore grâce aux droits sur son livre «Mein Kampf», que l'Etat offrait systématiquement aux couples qui se mariaient...

Hitler était également mauvais payeur, semble-t-il. Quand il est devenu Führer en 1933, il devait déjà une petite fortune au fisc allemand, soit l'équivalent de 2,7 millions de francs aujourd'hui, selon le film. Il ne payait jamais ses rappels et amendes et ne versait en outre aucun impôt sur son propre salaire. Une fois au pouvoir, ses dettes fiscales représentaient 11 fois son salaire annuel de chancelier, soit environ 250'000 francs à l'heure actuelle.

Selon les réalisateurs, le documentaire révèle «le portrait d'un investisseur intelligent, astucieux manager de liquide et amoureux de l'argent». Par contre, que faisait le dictateur avec ces sommes colossales? Les médias ne le précisent pas. Un autre mystère à éclaircir sans doute.

(nxp)

Créé: 24.06.2014, 16h13

Articles en relation

Poursuivi pour avoir tenté de vendre «Mein Kampf»

PAYS-BAS Un antiquaire est poursuivi par la justice pour avoir proposé à la vente une copie du livre d'Adolf Hitler, enfreignant ainsi la loi néerlandaise. Plus...

«Mein Kampf» retiré d'une vente aux enchères

France La maison d'enchères Pierre Bergé & Associés a annoncé qu'elle retirait de la vente un exemplaire du livre «Mein Kampf» d'Adolf Hitler, à la suite de la protestation d'une association juive qui se disait «écœurée». Plus...

Des objets nazis retirés d'une vente aux enchères

France La vente de biens ayant appartenu à Hitler et Goering a été annulée en raison de l'émoi de la communauté juive et de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.