L’industrie du disque a fait sa fête tous azimuts

MusiqueEn France, en Suisse et même en Suisse romande, Victoires et Awards ont été distribués vendredi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour ceux qui doutaient encore que la Suisse romande compte pour beurre outre-Sarine, il suffisait de jeter un œil rapide au raout annuel des Swiss Music Awards, fiesta éminemment zurichoise qui a décerné ses médailles vendredi soir au Hallenstadion. La liste des récipiendaires n’a que peu d’intérêt, tant le plus intéressant de la scène suisse n’est jamais représenté dans cette sauterie du business musical alémanique et del’événementiel télévisuel. En 2018, le «meilleur groupe suisse» y est donc toujours Züri West, l’inconnue Eliane la «meilleure chanteuse» et l’«überconsensuel» Ed Sheeran le «meilleur artiste international» et «meilleur hit (sic)». Le rappeur biennois Nemo a survolé la cérémonie, avec quatre prix: «révélation», «meilleur live», «meilleur hit» et «meilleur artiste».

Plus cocasse: les Awards suisses ont prévu une catégorie «Romandie», un musicien romand n’étant évidemment pas au bénéfice d’un passeport rouge à croix blanche. La rappeuse genevoise Danitsa a reçu cette statuette.

Ces remises de colifichets ont au moins une utilité: valider les tendances du crossover entre les genres, où le rap, désormais sage, tapissé d’electro, de mélodies et d’effets pop, est devenu la nouvelle locomotive commerciale. Ainsi, le même soir, les Victoires de la musique (française) ont couronné Orelsan: «artiste masculin de l’année», «meilleur disque», «meilleur clip». Elles ont aussi distribué des statuettes à MC Solaar («meilleur album chanson (!) de l’année» pour Géopoétique ) et à Bigflo & Oli, victoire de la «meilleure chanson originale» pour Dommage. Charlotte Gainsbourg est l’«artiste féminine de l’année». Les Vaudois d’Aliose sont repartis bredouilles des deux cérémonies. (24 heures)

Créé: 11.02.2018, 19h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...