Passer au contenu principal

L’«inédit» de Rodin s’envole à 3,7 millions d’euros

Mis en vente l’année du centenaire de la mort du sculpteur alors que les événements se multiplient, le marbre reste en Europe.

«Andromède», marbre blanc (28,1 x 30,7 x 18,5 cm)
«Andromède», marbre blanc (28,1 x 30,7 x 18,5 cm)
ARTCURIAL

Jamais exposée, jamais montrée si ce n’est dans l’intimité d’une même famille chilienne pendant 130 ans, l’Andromède de Rodin est venue mardi soir avec son histoire et son mystère dans la salle des ventes d’Artcurial à Paris. Le marbre blanc en est ressorti avec un prix… 3,7 millions d’euros – soit 4,5 fois son estimation – et un nouveau propriétaire européen. «Il a dû batailler âprement au téléphone contre une dizaine d’acheteurs potentiels qui ont rapidement fait grimper les enchères», détaille la maison de ventes aux enchères.

Réalisé en 1887, le marbre blanc avait disparu des radars jusqu’à ce que deux directeurs de la maison de vente parisienne appelés à Madrid pour un inventaire et une estimation de collection, l’y débusquent plus d’un siècle après que Rodin en eut fait cadeau au diplomate Carlos Lynch de Morla. Le Chilien possédait déjà une pièce du maître, le buste de son épouse Luisa, mais «en ami des arts et de la France», il venait d’accéder à la demande de l’État rêvant de cette pièce – aujourd’hui à Orsay – pour ses propres collections. Depuis, si dans les années 20, l’existence de l’Andromède était encore connue, personne ne savait si l’œuvre de petite dimension était restée en Europe ou partie pour l’Amérique latine.

En tout, Rodin avait réalisé quatre exemplaires se différenciant les uns des autres par des détails au niveau de l'expression de la beauté féminine. Trois sont conservés dans des institutions (Paris, Buenos Aires, Philadelphie), le quatrième est parti dans une collection privée à la suite d’une vente en 2006 pour la somme de 2,6 millions d’euros.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.