Jackson «réapparaît» aux Billboard Music Awards

MusiqueL'ancien roi de la pop est apparu sous forme d'hologramme dimanche à Las Vegas. Les Billboard Music Awards ont fait la part belle aux prestations en direct des stars.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cinq ans après sa mort, Michael Jackson a électrisé le public des Billboard Music Awards dimanche soir à Las Vegas. L'ancien roi de la pop a fait une réapparition surprise sous forme d'hologramme pour interpréter l'un des titres de son dernier album posthume.

Veste dorée et pantalon rouge, l'hologramme de Michael Jackson a interprété «Slave to the rythm», l'un des huit titres de l'album posthume «Xscape», sorti cette semaine aux Etats-Unis. Sur l'hologramme, son physique était plus proche de son époque «Bad».

La chorégraphie, très élaborée et également assurée par une troupe de danseurs, a repris tous les mouvements caractéristiques de la star, notamment son célèbre «moonwalk» (marche sur la lune).

La «prestation» de Michael Jackson, maintenue secrète jusqu'au dernier moment, a nécessité un an de travail et le concours de 104 artistes et techniciens, selon les organisateurs. Elle coïncidait, à un mois près, avec le 5e anniversaire de la mort du chanteur, décédé le 25 juin 2009 d'une surdose de médicaments, à l'âge de 50 ans.

Timberlake couronné

Côté récompenses, la soirée, retransmise sur la chaîne de télévision américaine ABC depuis l'hôtel-casino MGM Grand à Las Vegas, a couronné Justin Timberlake, reparti avec sept trophées.

Le chanteur et acteur de 33 ans a notamment remporté les prix d'Artiste de l'année, Artiste masculin, Artiste Top Billboard 200, Artiste de radio, Artiste R&B, Album Top Billboard 200 et Album R&B pour «The 20/20 Experience».

Parmi les autres multi-récompensés figurent le groupe de rock alternatif Imagine Dragons (cinq trophées, dont Artiste rock et Album rock), Pharrell Williams, Robin Thicke et le rappeur T.I.

A l'image de la cérémonie des Grammy Awards, les Billboard Music Awards, créés en 1989 par le magazine professionnel américain Billboard, ont fait la part belle aux prestations en direct d'une belle brochette de stars.

Jennifer Lopez, Pitbull et Claudia Leitte sont montés sur scène pour interpréter «We Are One (Ole Ola)», la chanson officielle de la prochaine Coupe du monde de football.

(ats/nxp)

Créé: 19.05.2014, 10h21

Articles en relation

Sexy en diable, Beyoncé électrise Los Angeles

Grammy Awards En compagnie de Jay-Z, la chanteuse a enflammé dimanche la scène du Staples Center de Los Angeles à l'occasion des 56e Grammy Awards. Plus...

Victoire historique de Daft Punk aux Grammy Awards

Musique Le groupe français d'électronique a remporté lundi cinq récompenses, dont celles de «meilleur album de l'année» et «meilleur enregistrement de l'année», lors de la 56e cérémonie des Grammy Awards. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...