Après Karine C vous ne surferez plus la même chose

HumourL’humoriste de Montreux a dévoilé à Vevey «Karine C #se wifi de tout», son troisième one woman show.

Karine C lors des dernières répétitions au Théâtre de Poche de la Grenette, à Vevey.

Karine C lors des dernières répétitions au Théâtre de Poche de la Grenette, à Vevey. Image: CHANTAL DERVEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La vie 2.0. Celle où les ados assis à la même table communiquent par natels interposés. Celle où les femmes seules sélectionnent leurs futurs mâles de compagnie en cochant des cases sur une page internet (et où elles sont ensuite déçues de découvrir que certains ont menti…). Et celle, aussi, où les réseaux sociaux nous présentent des études indispensables sur le fait que le quart des glaçons servis dans les bistrots contiennent des germes fécaux. Santé et bon appétit! Un monde qui n’existait pas il y a à peine vingt ans et qui est pourtant devenu notre quotidien.

Dans «Karine C #se wifi de tout», l’humoriste de Montreux décortique et souligne nos nouvelles habitudes et nos petits travers. Histoire d’en rire pour éviter d’en pleurer. Dans son nouveau spectacle, dévoilé au Théâtre de Poche de la Grenette, à Vevey, mercredi soir, Karine C étend son champ d’action. Elle délaisse pour un temps les «histoires de nanas» de ses deux premiers one woman shows et s’offre un registre thématique plus large et plus concernant pour la majorité de la population. La comédienne garde en revanche avec bonheur sa fraîcheur, son grain de folie et son originalité. Un tour de force, quand on traite un tel sujet. En inventant le personnage de Bryana, la pouffe 2.0, Karine C s’offre même un canal pour dire des horreurs dont on est obligés de rire, au risque de culpabiliser.

Ce spectacle est donc une jolie découverte. Et comme il n’est logiquement, et malgré son univers virtuel, pas encore disponible sur YouTube, foncez le voir au théâtre. En vrai.


Vevey, Théâtre de la Grenette
Jusqu’au 17 février puis Vouvry (22 et 23 mars), Villeneuve (3, 4, 5, 10, 11 et 12 octobre), Pully (8 et 9 novembre) et Morges (27 et 28 novembre).
www.karinec.ch
(24 heures)

Créé: 10.02.2019, 17h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.