Passer au contenu principal

Les librettistes de la Fête des Vignerons prennent de la bouteille

Le chanteur Stéphane Blok et l’écrivain Blaise Hofmann concoctent le livret de la prochaine manifestation de cette tradition séculaire.

Au Café Romand, Blaise Hofmann et Stéphane Blok dominent leur sujet: la vigne et son travail. Sans oublier de prendre le coup de Calamin à la fin de l'entretien...
Au Café Romand, Blaise Hofmann et Stéphane Blok dominent leur sujet: la vigne et son travail. Sans oublier de prendre le coup de Calamin à la fin de l'entretien...
ODILE MEYLAN

«J’ai beaucoup aimé le discours d’Alain Berset qui, pour parler du patrimoine immatériel, a mentionné l’appel des chamelles en Mongolie, avec des bergers qui leur chantent des chansons.» Vendredi dernier, le chanteur et écrivain Stéphane Blok n’a pas encore tout à fait atterri des hauteurs atteintes par les libations de la veille en l’honneur de l’entrée de la Fête des Vignerons dans la liste des traditions distinguées par l’Unesco. Mais c’est ragaillardi par cette rencontre à hauteur d’hommes avec un conseiller fédéral au verbe voyageur et poétique qu’il s’assied à une table du Café Romand à Lausanne, en compagnie de son collègue l’écrivain Blaise Hofmann.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.