«1793» fait déjà date

LivreLes polars suédois déferlent mais ce thriller historique se singularise par son panache.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Descendant de la plus fine aristocratie suédoise, Niklas Natt och Dag acquiert ses lettres de noblesse littéraire dès le premier roman. «1793», thriller historique, charrie sa singularité dans une boue chargée de scories macabres où brillent des étincelles d’investigation scientifique progressiste comme de pathologie perverse.

Alors que la France bruisse sous la Révolution et guillotine ses archaïsmes, la Suède balbutie ses velléités démocratiques. La mort du roi Gustav III encourage les complots, l’espionnage, la paranoïa. Rentré du front russe avec un bras de moins, ce qui le rend expert en chirurgie, Jean Michael Cardell est engagé par l’inspecteur Cecil Winge. Brillant enquêteur adepte de méthodologie moderne, cet homme complexe souffre de tuberculose et mourant, veut résoudre une dernière affaire.

La victime a été torturée des mois durant, ses membres amputés un par un, ses sens détruits avec un raffinement inouï. Sous cette affaire grenouillent des enjeux politiques plus spectaculaires encore, et Winge n’a rien à perdre, investi en justicier. L’auteur, 40 ans, accumule en érudit des détails d’époque passionnants, donne chair à un suspense diabolique et emporte par son panache stylé.

Le sang, bleu et gore, coule en descriptions graphiques, l’intime vibre dans la finesse acérée de l’analyse psychologique. Son éditeur vante un talent parfumé à la Patrick Süskind, Niklas Natt och Dag se revendique d’Umberto Eco et du «Nom de la rose». Il semble qu’il faudra tout simplement s’habituer à son patronyme distingué.

Créé: 20.04.2019, 16h03

Le livre

«1793»
Niklas Natt och Dag
Editions Sonatine
442 pages

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.