Claude Tabarini réexplore Genève, sa ville natale

LivrePoète et musicien, le Genevois flâne de quartier en quartier, par touches suggestives, sur les brisées de Georges Haldas.

Claude Tabarini, musicien genevois et poète.

Claude Tabarini, musicien genevois et poète. Image: Héros-Limite

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Né en 1949 dans la Rome protestante, ce bon petit diable au visage émacié rompt avec les dogmes hérités de Calvin en les bravant avec des rythmes jazzy et populaires. Claude Tabarini a fondé en 1973 l’Association pour l’encouragement de la musique improvisée (AMR).

Courtes proses qui rend sa ville attachante

Féru de lecture, il s’est nourri d’une littérature classique et racée: Sainte-Beuve, Henri de Régnier… Il écrit des poèmes depuis l’âge de 35 ans, mais cette fois il publie une série de 80 courtes proses qui rendent sa ville natale attachante au-delà des frontières de la République…

Tabarini défriche des quartiers que l’on croyait ordinaires et qui ne le sont pas: à l’avenue des Gares, dont s’inspire le titre du livre, il épluche un journal en écoutant des flamencos d’outre-monde. Aux Grottes, les rues forment un «bouquet des champs». On y croise des coiffeurs africains qui «ont des blouses blanches et des automobiles qui brillent comme les yeux des petites filles».

«C’est à Georges Haldas que je suis redevable de mon soupçon d’existence dans le monde de la littérature»

Trois pages sont dédiées à Georges Haldas (1917-2010), qui écrivait dans les cafés en «oscillant sur sa chaise», et savait humer le génie exact des rues et boulevards. Un philosophe dans la Cité, tels ceux de la Grèce antique? Non, un moraliste puissant, qui accepta de publier les tout premiers poèmes de Tabarini, en 1980, dans la collection du Rameau d’Or, à L’Age d’Homme: «C’est à cet homme que je suis redevable de mon soupçon d’existence dans le monde de la littérature.» (24 heures)

Créé: 22.08.2016, 16h00

Le livre

Rue des Gares

Claude Tabarini

Ed. Héros-Limite, 184 p.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...