Le Livre sur les quais a encore de beaux jours devant lui

Littérature L’association morgienne a décidé d’assurer l’avenir financier et logistique de la manifestation en collaborant avec la société Grand Chelem Event SA.

Le Livre sur les quais attire un nombreux public à Morges.

Le Livre sur les quais attire un nombreux public à Morges. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Parce que l’union fait la force, l’Association Le livre sur les quais a annoncé s’allier à la société événementielle Grand Chelem Event. Un partenaire avec lequel elle collabore depuis plusieurs années et qui a décidé de soutenir la manifestation et de l’aider à pérenniser le rendez-vous sur les quais morgiens. Ainsi, Grand Chelem Event s’occupera de la partie organisationnelle et financière, tandis que l’association conservera les volets littéraires et artistiques.

Après sept éditions du Livre sur les quais à Morges, le succès de la manifestation n’est plus remis en cause. Ce n’était toutefois pas le cas de sa situation financière qui reste encore fragile. Même si un premier exercice bénéficiaire en 2015 laissait entrevoir la possibilité d’une amélioration, l’édition 2016 a, elle, alourdi le déficit.

Les nouveaux partenaires ont donc déjà initié de nombreuses démarches et mis en place un système d’assainissement qui est constitué par un abandon partiel de créances auprès des fournisseurs, ainsi que par des financements provenant de Grand Chelem Event et de diverses collectivités publiques.

Aide financière exceptionnelle

La Ville de Morges et le Service des affaires culturelles de l’Etat de Vaud ont ainsi décidé d’allouer une aide financière exceptionnelle de 50 000 francs chacun à la manifestation. «Nous soutenons déjà Le livre sur les quais avec une subvention annuelle de 100 000 fr. et nous avons décidé d’aider l’association à assainir ses finances, afin qu’elle se pérennise», commente Nicolas Gyger, adjoint au Service des affaires culturelles du Canton de Vaud.

De même le syndic de la Ville de Morges, Vincent Jaques, a exprimé le souhait de la Municipalité de sauvegarder cette manifestation phare pour la commune et la région. L’ARCAM (Association de la région Cossonay-Aubonne-Morges) a également joué le jeu en donnant 20 000 fr. du Fonds pour l’équipement touristique du district de Morges, alimenté par les taxes de séjour. «Il faut savoir que Le livre sur les quais a un grand impact sur les nuitées morgiennes. En effet, pendant la durée de la manifestation, les hôtels sont pleins et de nombreuses nuitées sont taxées», explique Oscar Cherbuin, directeur de l’ARCAM. (24 heures)

Créé: 02.02.2017, 20h58

Articles en relation

La subvention du Livre sur les quais en sursis

Culture Censée déposer l’an dernier un préavis sur son soutien à la fête des livres, la Ville l’a inscrit au budget sans que personne ne s’en aperçoive. Jusqu’à maintenant. Plus...

Le livre sur les quais se veut touche-à-tout

Plein air La manifestation littéraire de Morges s’étoffe, avec films, concerts et odes à l’art culinaire. Plus...

Le Livre sur les quais ouvre pour la septième fois

Evénement Franc-tireur de l’Académie française, le cosmopolite Dany Laferrière préside dès demain la fête des livres à Morges. Comme s’il lançait une cérémonie vaudou. Plus...

La littérature fait de la place au goût

Manifestation La 7e édition du Livre sur les quais propose pour la première fois à ses visiteurs un espace consacré à la gastronomie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Maintes fois reportée, l'ouverture d'Aquatis aura lieu finalement fin octobre. En attendant, les prix qui seront pratiqués alimentent déjà les discussions sur Internet.
(Image: Bénédicte) Plus...