Le jury du Femina boycotte un palace du sultan de Brunei

LittératureLe jury, entièrement composé de femmes, entend ainsi protester «après les déclarations du sultan de Brunei qui réclame pour ses sujets le rétablissement de la charia»

L'Hôtel Meurice, situé sur la rue de Rivoli, est boycotté par le jury du prix Femina, entièrement composé de femmes.

L'Hôtel Meurice, situé sur la rue de Rivoli, est boycotté par le jury du prix Femina, entièrement composé de femmes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le jury d'un prestigieux prix littéraire français a décidé de boycotter le palace parisien où il devait remettre sa récompense, pour s'opposer à l'entrée en vigueur de la charia à Brunei, dont le sultan est propriétaire de l'établissement.

Entièrement composé de femmes, le jury du prix Femina a annoncé dans un communiqué jeudi qu'il «abandonnait» l'Hôtel Meurice, situé sur la rue de Rivoli au coeur de la capitale, «après les déclarations du sultan de Brunei (...) qui réclame pour ses sujets le rétablissement de la charia».

Une dizaine d'hôtels boycottés

Le puissant dirigeant de Brunei a annoncé le 30 avril l'entrée en vigueur progressive de la loi islamique dans son richissime petit Etat, situé sur l'île de Bornéo. La nouvelle législation prévoit, à mesure de son entrée en vigueur, l'amputation de membres pour les voleurs, la flagellation pour la consommation d'alcool ou l'avortement, ainsi que la lapidation pour divers crimes.

Avec le Plaza Athénée, lui aussi à Paris, ou le Dorchester à Londres, le Meurice fait partie d'une dizaine d'hôtels de prestige détenus par Dorchester Collection, propriété du sultanat de Brunei.

Un mouvement parti des Etats-Unis

Le groupe de luxe français Kering et plusieurs personnalités ont déjà décidé de boycotter ces hôtels. Le patron de Virgin, le milliardaire britannique Richard Branson, ou encore la redoutée rédactrice en chef de Vogue aux Etats-Unis, Anna Wintour, sont aussi montés au créneau.

L'islam est religion officielle au Brunei. Ses habitants sont musulmans aux deux tiers, avec une forte présence bouddhiste (13%) et chrétienne (10%).

(smk/afp/nxp)

Créé: 18.09.2014, 14h07

Articles en relation

Le prix Femina à la Camerounaise Leonora Miano

Littérature Le jury du Prix Femina a récompensé la romancière camerounaise Leonara Miano, pour «La saison de l'ombre». Plus...

Patrick Deville couronné par le Femina

Prix littéraire Patrick Deville a été couronné lundi par le prix Femina pour le roman «Peste & Choléra» (Seuil). Cette formidable épopée raconte le destin du Vaudois Alexandre Yersin, explorateur en blouse blanche parti au bout du monde découvrir le redoutable bacille de la peste. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.