Passer au contenu principal

Agnès Gonxha sera la troisième grande sainte catholique à se prénommer Thérèse

Le 4 septembre, le pape François célèbrera la canonisation de Mère Teresa, une petite Albanaise qui crut à la force de la charité.

La religieuse en visite dans un mouroir qu'elle avait fondé en 1952 à Calcutta.
La religieuse en visite dans un mouroir qu'elle avait fondé en 1952 à Calcutta.
Getty

Elle a été béatifiée en 2003 par Jean-Paul II. De bienheureuse, elle accédera au rang de sainte dans une dizaine de jours, par décret du nouveau pape argentin, et pour avoir depuis accompli un miracle reconnu et décisif en guérissant un prêtre d’un calcul à l’urètre, en 2007. Mère Teresa s’était éteinte d’une tumeur à l’estomac 10 ans plus tôt à Kolkata, que les Anglais avaient rebaptisé Calcutta, la cité principale de la partie occidentale de l’Inde, la troisième du pays.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.