Passer au contenu principal

Alice Zeniter conquiert le Goncourt des lycéens

Après Gaël Faye, David Foenkinos ou Joël Dicker, la Française triomphe.

Alice Zeniter, 31 ans, couronnée au cinquième roman.
Alice Zeniter, 31 ans, couronnée au cinquième roman.
ASTRID DI CROLLALANZA / FLAMMARION

Alice Zeniter, avec L’art de perdre, a échoué dans les derniers rounds du Goncourt et autres fameux prix littéraires, mais trouve une ample consolation avec le 30e Goncourt des lycéens. Créé en 1988, remis par un jury d’environ 2000 étudiants, cet honneur est décerné à partir de la même liste de livres que son prestigieux aîné. Reste qu’avec le temps, le prix a trouvé ses marques. Ainsi, ces dernières années, les ventes du Goncourt des lycéens ont égalé ou surpassé celles du traditionnel Goncourt. Les libraires peuvent se réjouir. Car L’art de perdre, tiré à plus de 40'000 exemplaires, ne manquera pas de bénéficier d’un effet de spirale gagnante en matière d’engouement.

Alice Zeniter, 31 ans, s’y impose en conteuse de proximité. La normalienne s’inspire de son propre destin d’héritière de harki. Non seulement l’héroïne a perdu son pays d’origine, l’Algérie, mais elle perd au quotidien celui qui ne l’adopte pas vraiment, la France. L’histoire n’est pas écrite par les vainqueurs, murmure-t-elle dans ces pages, plus attachante par sa hauteur d’âme que par son brio stylistique. Il sera beaucoup pardonné à la trentenaire, tant sincérité et fraîcheur l’emportent ici.

En trois séquences, de l’aïeul Ali le notable au silence honteux, à Hamid l’entrepreneur vindicatif, et à sa fille Naïma, curieuse du passé, les générations entrechoquent leurs dilemmes. La Normande, déjà couronnée de plusieurs récompenses venues de jurys populaires, veille sans cesse au juste équilibre entre persuasion personnelle et véracité historique. En somme, l’art de vaincre.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.