Passer au contenu principal

Le conte de «Bambi» est une tragédie juive

Le récit sylvestre de Félix Salter est tombé dans le domaine public. Avant d’être un héros de dessin animé, le petit faon était une allégorie du peuple juif.

Le bouleversant personnage de "Bambi", dessiné par les Studios Diyney en 1941, 18 ans après le roman.
Le bouleversant personnage de "Bambi", dessiné par les Studios Diyney en 1941, 18 ans après le roman.
(AFP FORUM)

Nous connaissons tous le récit émouvant de Bambi, ce bébé d’une biche qui l’initie à la ronde des saisons dans la forêt, et qui l’y délaissera en mourant hors de sa vue, sous des balles de chasseurs, probablement. Depuis le 21 décembre passé, il est libre de droits. Nous ne parlons pas des longs-métrages d’animation en technicolor réalisés en 1941, puis en 2006 (Bambi 2), par les studios Disney, mais seulement du roman pour enfants qui les a inspirés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.