Jano nous balade vers les origines du rock’n’roll

Bande dessinéeLe rock et le neuvième art font généralement bon ménage. Avec «The Four Roses», scénarisé par Baru, ils roucoulent d’aise.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

The Four Roses, c’est l’histoire de Jérémie, guitariste français découvrant que sa grand-mère est encore vivante. Secret de famille bien gardé, car elle avait tout planté pour suivre Johnny, un musicien de rock américain. Le légendaire Baru, celui de L’autoroute du soleil et des Années Spoutnik, écrit cette histoire vers les origines de la musique du diable. Aux crayons, revoici, après dix ans d’absence, Jano, le dessinateur des ô combien élucubrantes aventures de Kebra.

Les souris et les ratons de Jano n’ont rien à voir avec Mickey Mouse. Restant fidèle à ses animaux anthropomorphes, il croque ce voyage outre-Atlantique au moyen de son bestiaire habituel. Son style, cool vintage, ne le prive pas de réalisme. Deux doubles pages paysagères en Louisiane révèlent l’ampleur de son talent.

Les couleurs vibrent, le trait bouge tout seul. Normal, quand on pointe rockabilly. Comme le prouve un petit vinyle inséré dans la couverture de l’album. Et le lecteur de déménager sur sa chaise en écoutant Havin’A Whole Lot Of Fun, interprété par King Automatic, un copain des auteurs.

Baru, en sus du texte, se fend d’une préface dessinée de trois pages. Ça balance forcément. Pour revenir à Jérémie, c’est lors d’une tournée aux States qu’il rencontre la sœur cachée de sa mère. Une vraie métisse qui a le feu aux fesses lorsqu’elle entend Chuck Berry. Comme tout n’est jamais que musique, une petite intrigue policière corse un scénario qui roule sans amasser de mousse.

Ce livre avec bande-son cultive une douce nostalgie sans téléphones portables, mais avec juke-box et surtout une Fender 67. Joie et humour de première bourre. (24 heures)

Créé: 25.08.2015, 11h53

L'album

«The Four Roses»
Jano & Baru
Ed. Futuropolis,92 p.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...