Passer au contenu principal

«Le livre sur les quais» annonce les premiers noms de son équipe

La direction générale de l’édition 2020 du salon littéraire morgien est confiée à Fanny Meyer.

L'équipe reste optimiste sur les chances d'ouvrir la manifestation prévue du 4 au 6 septembre. (Image d'illustration)
L'équipe reste optimiste sur les chances d'ouvrir la manifestation prévue du 4 au 6 septembre. (Image d'illustration)
Odile Meylan

Après le sauvetage de la manifestation par la création d'une fondation annoncée le 6 mars dernier, Livre sur les Quais dévoile le nom de sa nouvelle directrice générale. Fanny Meyer n'est pas une personne médiatique du milieu du livre mais elle a l'avantage de bien connaître le rendez-vous morgien pour lequel elle travaille depuis 2014 à un poste toujours plus central au fil des 6 éditions qu'elle a suivies.

D'abord responsable de la coordination artistique, faisant le lien avec les éditeurs et les auteurs de la programmation, elle a aussi touché à la communication et à la logistique. «C'était un peu naturel, vu que nous n'étions que trois dans le bureau», commente celle qui va se mettre au travail dès maintenant. Elle sera épaulée par Adélaïde Fabre qui avait intégré le comité de programmation l'an dernier et qui assurera désormais sa présidence forte d'un gros carnet d'adresses, et par Laurence Barbey.

Ce trio très féminin devra mettre les bouchées doubles car la reformulation du salon avait déjà fait perdre de précieuses semaines opérationnelles qui ne sont pas en vue d'être regagnées facilement, crise du coronavirus oblige. La manifestation, dont les grands débats redeviendront gratuits (mais pas les croisières littéraires), va comme prévu réduire sa voilure et ne pas excéder les 200 auteurs invités, contre près de 280 auparavant. Cette reconfiguration, qui inclut pour 2020 un budget réduit, n'empêchera pas la rétribution des auteurs invités. L'édition à venir ne devrait pas comporter de pays invité, mais l'éditeur et le président d'honneur seront maintenus.

Tout en scrutant avec sérieux l'évolution de la crise du coronavirus, l'équipe reste optimiste sur les chances d'ouvrir la manifestation prévue du 4 au 6 septembre. Le Conseil de fondation communiquera prochainement les noms des membres du comité de programmation, de la programmation jeunesse ainsi que ceux des prestataires retenus pour les aspects de pure logistique et de communication.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.