Passer au contenu principal

Noël , la dernière traque

«Animal», du photographe Serguei Gorshkov, enchante par sa poésie innocente venue de Sibérie.

Sergueï Gorshkov, Ed. Paulsen, 208 p., 150 illust.
Sergueï Gorshkov, Ed. Paulsen, 208 p., 150 illust.
DR
DR
En 1965, Peter Beard, esthète à la classe infinie, publiait The End of the Game. Manifeste pour la faune kényane, ce recueil de photographies revient sur les sévices de la civilisation en terre sauvage. «Plus l'homme blanc s'est enfoncé en Afrique, plus la vie s'y est effacée… jusqu'à disparaître en hectares de trophées, peaux et carcasses.» Cette édition spéciale, cinquante ans plus tard, terrifie par son actualité. Entrechoquant ses photos aux récits de Karen Blixen ou de Philip Percival, documents historiques, récits de voyageurs et autres vestiges d'une ère en voie d'extinction, l'artiste chronique l'état des lieux. Un gouffre commenté sur le terrain par Paul Theroux, voyageur d'exception. C. LE Ed. Taschen, 292 p.
En 1965, Peter Beard, esthète à la classe infinie, publiait The End of the Game. Manifeste pour la faune kényane, ce recueil de photographies revient sur les sévices de la civilisation en terre sauvage. «Plus l'homme blanc s'est enfoncé en Afrique, plus la vie s'y est effacée… jusqu'à disparaître en hectares de trophées, peaux et carcasses.» Cette édition spéciale, cinquante ans plus tard, terrifie par son actualité. Entrechoquant ses photos aux récits de Karen Blixen ou de Philip Percival, documents historiques, récits de voyageurs et autres vestiges d'une ère en voie d'extinction, l'artiste chronique l'état des lieux. Un gouffre commenté sur le terrain par Paul Theroux, voyageur d'exception. C. LE Ed. Taschen, 292 p.
DR
1 / 18

Par moins vingt dans la taïga sibérienne, le Russe Sergueï Gorshkov avoue douter. «Je parle tout seul. Enfer! Damnation! Qu’est-ce que je fiche ici, paumé, enrhumé et affamé? Je salue alors le soleil de l’île Wrangel, je respire la solitude qui me donne la liberté de créer. Et je réalise que je suis au meilleur endroit au monde pour «tirer» des images.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.