Passer au contenu principal

Pascale Kramer ausculte une France sous tension

L’écrivaine franco-suisse raconte la peur d’une génération à travers une relation père-fille

Pascale Kramer vient de livrer son dixième roman.
Pascale Kramer vient de livrer son dixième roman.
Olivier Vogelsang

Gabriel est un brillant intellectuel, de cette génération soixante-huitarde qui avait pris le pouvoir sur l’intelligentsia française. Pourtant, la désillusion l’a atteint à voir le monde qu’il a participé à construire dériver. En prenant la défense de deux jeunes de son village qui ont massacré un Comorien sans raison, il a franchi une barrière sociale et devient, d’un coup, un paria que la France entière aime détester. Viré de la radio où il travaillait, insulté par une partie de son entourage, lâché par ses amis, il finit par se suicider.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.