Un prix pour le livre jeunesse

Récompense24 heures et le Livre sur les quais s’associent pour la littérature ado. A vous de voter pour votre favori!

La manifestation rassemble des milliers de lecteurs de toutes les générations.

La manifestation rassemble des milliers de lecteurs de toutes les générations. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le principe du concours et les modalités de participation sont détaillés ci-contre.

1. Le domaine

Jo Witek / Ed. Actes Sud Junior / Genre Thriller, roman gothique et romantique

L’histoire Gabriel, passionné de nature et d’ornithologie, suit sa mère, employée dans un château pour l’été. Alors que ce solitaire s’abandonne à sa passion, débarquent Éléonore de La Guillardière, la petite-fille du comte et de la comtesse, et ses cousins. Gabriel n’était pas préparé à ça, pensant qu’il serait le seul adolescent au château. Deux cultures, deux mondes sont confrontés. Et surtout, Gabriel tombe follement amoureux.

La romancière Native de Puteaux, Jo Witek vit de sa plume depuis 2009. Auparavant, cette quadra française était comédienne. Scénariste à ses heures, elle se consacre désormais à la littérature fantastique.

La critique Structuré comme un film fantastique, Le domaine séduit par l’efficacité visuelle et le tempo intime de son intrigue. Ce brio stylistique n’empêche pas l’auteur de développer des thèmes d’époque, notamment le suicide chez les adolescents. Et d’évoquer en filigrane ses marottes, de Francois Mauriac à Edgar Allan Poe.

Cécile Lecoultre


2. Les petits orages

Marie Chartres / Ed. Ecole des loisirs / Genre roman d’apprentissage

L’histoire En Amérique du Nord. Moses Laufer Victor est doté de parents psychanalystes, elle jungienne, lui lacanien. Cela lui fait une belle jambe, lui qui l’a raide, douloureuse et de l’acné plein la tronche. Dès les premières pages, on comprend que quelque chose cloche. Quoi? Un accident de voiture a mis la mère dans un fauteuil et le fils avec une «tige folle». Au lycée, Moses se sent très isolé jusqu’au jour où débarque un nouveau, l’Indien Ratso…

La romancière Née en 1977 en Loire-Atlantique, Marie Chartres est bibliothécaire à Châteaubriant.

La critique Pourquoi avoir choisi ce livre? Parce qu’il est si beau qu’on aimerait aussi le faire lire aux adultes qui n’ont pas idée des trésors que recèle la littérature jeunesse actuelle; que jeunes et moins jeunes fassent la route avec les héros, celle qui efface secrets et colère, le long des lignes de ce roman d’apprentissage qui se déroule dans le Dakota du Sud et aborde également la terrible question des réserves indiennes.

Katia Furter


3. Dans la gueule de l’alligator

Carl Hiaasen / Ed. Thierry Magnier / Genre aventure, humour déjanté, écologie

L’histoire En Floride, une jeune réfractaire à l’autorité, Malley, part en balade avec un inconnu rencontré sur Internet. Ce n’est pas sa première bêtise. Heureusement, son cousin Richard (14 ans, le narrateur) rencontre Skink le borgne. Cet ex-gouverneur de Floride vivant en ermite se pose en pourfendeur des cupides en tous genres. En attendant, Malley n’est pas sans ressource.

Le romancier Le natif de Fort Lauderdale articule son œuvre sur la dénonciation du massacre des beautés naturelles de la Floride.

La critique Si chaque titre adulte de Carl Hiaasen est un événement en soi, l’auteur est tout aussi convainquant dans le domaine de la littérature jeunesse (trois prix majeurs en France pour Panthère). Au-delà des stéréotypes, il parie sur l’intelligence des adolescents. Et brosse le portrait de héros qui leur ressemblent. Ainsi Malley n’est pas sans défaut, son indépendance confine parfois à la naïveté mais, dans l’adversité, cette fille attachante s’impose comme une super-battante.

Bernard Chappuis


4. Animale t2: La prophétie de la reine des neiges

Victor Dixen / Ed. Gallimard Jeunesse / Genre Fantastique, romance, conte

L’histoire Blonde, 17 ans, a grandi dans un couvent et se découvre un côté obscur. On la retrouve en 1833, sur une île perdue du Danemark avec Gaspard. Elle est animale, il est fou d’elle. Le destin s’apprête à les arracher l’un à l’autre: ils sont victimes d’une prophétie qui bouleversa le monde à jamais. Blonde parviendra-t-elle à déjouer les plans de l’énigmatique Reine des neiges, avec pour allié un jeune écrivain nommé Andersen?

Le romancier Victor Dixen est fils d’un père danois et d’une mère française globe-trotters.

La critique C’est un grand texte romantique magnifiquement écrit. On y trouve une merveilleuse histoire d’amour construite sur les bases de deux contes (Boucle d’or et les trois ours, La reine des neiges), une aventure haletante au XIXe siècle. On y croise les armées de Napoléon mais aussi Andersen. On voyage à travers l’Europe, et jusqu’au fin fond des pays du Nord. Blonde, l’héroïne, est une véritable force de Vie. Animale c’est plus qu’un coup de cœur, c’est un texte qui fait battre nos cœurs!

Véronique de Sépibus


5. Totem

Thomas Villate / Ed. Fleurus / Genre S.-F., aventures

L’histoire Pour son 15e anniversaire, Vladimir Shankly reçoit un smartphone non encore commercialisé, le Totem. L’adolescent découvre que le Totem est capable de communiquer avec lui directement dans sa tête. L’instrument idéal pour séduire les filles et tricher lors des interrogations écrites. Tout cela est trop beau pour durer. Les sinistres individus mandatés pour récupérer la technologie de ce prototype n’ont rien d’enfants de cœur.

Le romancier Le Français Thomas Villatte (26 ans) signe ici son premier roman.

La critique Totem est une véritable intrigue, recherchée et originale. Le lecteur est pris par une action et des rebondissements qui se développent au fur et à mesure de l’histoire. On est tellement immergé qu’on a hâte de savoir ce qui va se passer! L’écriture est fluide, très accessible et dynamique. Les personnages, des ados, sont réels et attachants. Chacun d’eux se démarque par une forte personnalité. Totem est une histoire qui ne s’oublie pas de sitôt. On attend avec impatience le tome 2 qui sort en avril 2016!

Valérie Jeanrenaud


6. Le dernier songe de Lord Scriven

Eric Senabre / Ed. Didier Jeunesse / Le genre Aventure, mystère, fantastique

L’histoire Londres, début du siècle dernier. Banerjee, détective du rêve, et son assistant Christopher Carandini enquêtent. Le premier résoud les meurtres durant des séances de 26 minutes de sommeil, tandis que le second le surveille. Il va leur falloir comprendre pourquoi l’esprit de Lord Scriven s’est retrouvé piégé dans le corps de son majordome.

Le romancier Le journaliste s’adonne toujours à ses passions, le rock, les arts martiaux, les séries B et les fantastiques du XIXe siècle.

La critique Émule de Conan Doyle, John Dickson Carr, Stevenson ou… Mickey Mouse, Eric Senabre fascine par une érudition dopée par des enthousiasmes quasi juvéniles. Ici, pas de docte étalage didactique ou de pontifiants messages. Surtout, l’auteur laisse cette réjouissante impression de ne pas cibler une génération spécifique et cherche à capter quiconque s’intéresse au mystère. Ici, l’imagination reste la seule clef qui puisse ouvrir la porte du royaume des songes.

Cécile Lecoultre


7. Susan Hopper, t2: Les esprits du bois dormant

Anne Plichota et Cendrine Wolf / Ed. XO / Le genre Fantastique, aventure, conte noir

L’histoire Rétive aux foyers d’accueil, Susan, orpheline depuis l’âge de 3 ans, fait tout pour être adoptée par la famille d’Helen Hopper. Et pour cause, son parfum lui rappelle celui de sa maman morte dans un incendie. Mieux, l’adolescente sympathise avec Eliot, 15 ans, atteint de la maladie de la lune. Victime d’une terrifiante malédiction, Susan voit ses cauchemars liés à l’histoire de sa famille devenir réalité.

Les romancières La Dijonnaise et la Colmarienne sont les stars du roman jeunesse français. La critique Si avec la saga Tugdual, Anne Plichota et Cendrine Wolf visent un lectorat un peu plus âgé, elles demeurent fidèles à la tranche d’âge des 13-16 ans avec Susan Hopper. Le tandem assombrit avec bonheur le tableau, privilégiant le gothique à la magie post Harry Potter d’Oksa Pollock. Suite du Parfum perdu (Prix Le Parisien du meilleur roman jeunesse 2013), Les esprits du bois dormant, conte noir revendiqué, se dédouble en roman d’apprentissage et histoire d’amitié.

Bernard Chappuis

(24 heures)

Créé: 04.04.2016, 09h32

Le concours

Carl Hiaasen, Jessica Brody, Anne Plichota et Cendrine Wolf, Victor Dixen, Véronica Roth ou Suzanne Collins. Ces auteurs ne disent peut-être rien aux adultes, mais ce sont de véritables stars et leurs chiffres de vente n’ont rien à envier à leurs confrères plus renommés de la littérature classique. Les livres jeunesse ont le vent en poupe, les grandes sagas s’arrachent dans les préaux.

Partenaire historique du Livre sur les quais, 24 heures lance en collaboration avec lui, un Prix du livre jeunesse qui sera désigné par les lecteurs du journal, les visiteurs du festival et les enfants des écoles morgiennes.

La première étape a consisté en la sélection des sept finalistes, qui doivent être parus depuis la dernière édition du festival, et être destinés à la tranche 13-16 ans.. Le comité était composé de Katia Furter, bibliothécaire spécialisée en littérature jeunesse, de Valérie Jeanrenaud, responsable de ce secteur au Livre sur les quais, de Cécile Lecoultre, journaliste à 24 heures, de Véronique de Sépibus, de la librairie La Librerit, à Carouge, et de Bernard Chappuis, du Livre sur les quais. Ils les présentent ci-contre, après un débat qui a été passionné.

C’est maintenant aux (jeunes) lecteurs de jouer pour désigner leur favori. Ils peuvent le faire en envoyant un mail à prix.jeunesse@24heures.ch, ou sur le site du Livre sur les quais (www.lelivresurlesquais.ch), en donnant le numéro de leur choix, leur nom et leur adresse dès aujourd’hui et jusqu’au 30 juin.

L’auteur recevra son prix pendant la 7e édition du festival, qui se déroule du 2 au 4 septembre, sur les quais de Morges.

Articles en relation

Le livre sur les quais a ratissé du large au pointu

Littérature Fréquenté par plus de 40'000 lecteurs heureux de rencontrer des auteurs d’horizons les plus divers, le salon morgien a résonné avec le monde. Impressions d’un week-end livresque. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...