Passer au contenu principal

Teulé lance une rave-party au moyen-âge

Tintin reporter en BD du terroir, fan de spleen rimbaldien, l’excentrique invite en historien avec Entrez dans la danse.

L’âge sied à Jean Teulé qui, avec les décennies, a mué de plaisantin trash en historien sagace. La prose du blondinet sexagénaire euphorise à la hauteur de la transe médiévale d’Entrez dans la danse. L’ancien bédéaste ne conte cependant pas ces turpitudes alsaciennes en ravi de la crèche. Sa vision de Strasbourg en 1518 expose fous furieux, ecclésiastes pourris du bec et autre abêtis au gourdin avec une précision qui n’exclut ni bambins jetés dans le Rhin ni derviches cocophages exécutés à l’arbalète. «Je trouve même très bizarre de passionner autant», s’interroge-t-il en amateur de curiosités. Pas dupe, cependant, d’écrire sur notre époque depuis les douves suintant les éternels remugles de l’humanité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.