Bien lové dans sa cave, le Bleu Lézard veille depuis 23 ans sur le live lausannois

Un club, une saisonClub parmi les plus anciens et durables de la ville, il propose un menu de choix, entre scène locale et artistes internationaux.

Le Canadien Justin Nozuka, au programme le 27 septembre.

Le Canadien Justin Nozuka, au programme le 27 septembre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On l’oublierait presque, tant la Cave du Bleu Lézard fait partie du paysage musical lausannois, depuis 23 ans qu’elle propose des concerts, de l’humour et des DJ sous le restaurant de la rue Enning. Pas si petite salle (capacité de 200 spectateurs) dotée d’une scène forçant l’intimité avec le public, elle n’a jamais baissé la garde, garantissant de la musique live durant les années de disette, après la fin de la Dolce Vita et avant les Docks. Désormais, la Cave affronte au contraire l’offre pléthorique de la ville et du canton, mais conserve vaillamment le cap sur les musiciens locaux, les coups de cœur internationaux et, parfois, de jolis noms chipés aux clubs de plus grande importance. «Au début, nous avions une politique de concerts gratuits mais il n’est plus aussi facile d’intéresser le public, sollicité à l’extrême», détaille le propriétaire, Gilles Wegmüller. «La Cave nous coûte de l’argent mais elle fait partie de l’identité du Bleu Lézard. C’est une passion personnelle et aussi un moyen d’animer le restaurant, où le public mange volontiers les soirs de concerts.»

Annoncée jusqu’à fin octobre, la programmation alterne prestations live, humour, clubbing et blind-tests, à raison de nombreuses soirées par semaine. Avec, en folk et en rock, quelques noms en promesses de concerts racés et vibrants, joués littéralement sous le nez des spectateurs – un privilège qui, à l’heure des grands shows ripolinés et minutés, ne se chipote pas.


Sélection

Samuele L’accent ne ment pas: la chanteuse de chanson bluesy et folk promène depuis Montréal ses histoires du quotidien, dans un décorum largement boisé, entre contrebasses et ukulélés. Jeudi 21 septembre.

Justin Nozuka Ancienne nouvelle star de la folk pop, le Canadien (photo) avait affolé les charts en 2007. Dans le giron de Jack Johnson et de James Blunt, Justin Nozuka fait chavirer les cœurs le 27 septembre.

Damian Lynn Le chanteur pop teste son deuxième album au Bleu, en étoile montante alémanique qui ne demande qu’à séduire les Welches. Le 4 octobre.

After Marianne Le groupe de Toulouse brode une «dream pop» soyeuse, à caresser le 5 octobre.

Fifty-Fifty Par sa taille et par son esthétique, la Cave du Bleu est un rêve éveillé pour le stand up. Lundi 9 octobre 2017, elle installe Charles Nouveau et Alexandre Kominek en résidence mensuelle.

Stu Larsen Pas de grabuge malgré son nom: l’Australien joue un folk tout en finesse, en fidèle compagnon de route de Passengers. Mercredi 25 octobre


Infos pratiques

Lausanne, rue Enning 10 Tel: 021 321 38 30 www.bleu-lezard.ch (24 heures)

Créé: 12.09.2017, 11h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

«Christian Constantin dérape une fois de trop», paru le 23 septembre 2017.
(Image: Valott) Plus...