La lubricité est un plat qui se mange chaud

ThéâtreAu Théâtre Montreux Riviera, le «Petit traité d’éducation lubrique» tient de la bagatelle comique. Critique.

Leçon de choses: Viola von Scarpatetti en bonne posture pour se faire fesser par Florence Quartenoud.

Leçon de choses: Viola von Scarpatetti en bonne posture pour se faire fesser par Florence Quartenoud. Image: Edouard Curchod/LDD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le texte est de Lydie Salvayre, – Prix Goncourt 2014 avec Pas pleurer –, mais il est largement adapté à l’esprit confédéral, supposé plutôt pudibond pour ne pas dire «tue l’amour». Avec ce Petit traité d’éducation lubrique mis en scène par Michel Voïta, le ton est rapidement donné. Georges Bataille reste au placard et Sade est cantonné à l’évocation d’une recette à la cantharide.

Axé sur la conférence conseil de Diva (Florence Quartenoud très gonflée, mais au jeu un peu empesé), cet amusement tient de la blague, de la grivoiserie aimable et parfois érudite puisqu’on y remet au goût du jour le terme de «pédication».

Dans le rôle de l’oie blanche à déniaiser, Viola von Scarpatetti roule les yeux comme il le faut, mais ce «traité» peine tout de même à s’extirper du papier pour donner un rendez-vous galant, mais surtout torride, aux planches de l’érotisme. La lubricité manque de feu.

Créé: 09.02.2015, 18h04

A l'affiche

Montreux, TMR
Jusqu’au dimanche 15 février
Rens.: 021 961 11 31
www.theatre-montreux-riviera.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...