La mention de Ponce Pilate découverte sur un anneau

Cisjordanie Un sceau découvert près de Jérusalem pourrait porter le nom du préfet romain qui, selon les Evangiles, a condamné Jésus à crucifixion.

Voici l'anneau en question.

Voici l'anneau en question. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur cet anneau, découvert il y a cinquante ans lors de fouilles archéologiques, figure une inscription «de Pilatus» en lettres grecques, révélée lors d'analyses récentes de chercheurs, selon un article de l'Israel Exploration Journal.

Datant d'environ 2000 ans, l'anneau, qui servait de sceau, pourrait comporter l'une des rares mentions écrite de Ponce Pilate datant de son époque, affirme la revue publiée par la «Israel Exploration Society» et l'Institut d'Archéologie de l'Université hébraïque de Jérusalem.

Il a été découvert à Hérodion, un ancien palais bâti à l'époque du roi Hérode (notre photo AFP ci-dessous) près de Jérusalem et de Bethléem, une ville en Cisjordanie occupée. Ce palais a ensuite servi de forteresse pour des insurgés juifs en révolte contre les Romains.

Les chercheurs estiment qu'il est peu probable que cet anneau ait appartenu personnellement à Ponce Pilate. Il pourrait avoir été détenu par un membre de l'administration dirigée par Ponce Pilate ou quelqu'un d'autre.

En métal et en cuivre

«Dans la mesure où l'inscription mentionne Pilate, la première idée qui vient à l'esprit est qu'il s'agit de Ponce Pilate, préfet de la province romaine de Judée entre 26 et 36 après Jésus-Christ, à l'époque de l'empereur romain Tibère», affirment les auteurs de l'article.

Ils soulignent également que cet anneau, «en métal et fait d'un alliage de cuivre», semble bien trop «commun» pour être celui du préfet romain. De plus, un vase y est gravé, un symbole «bien connu comme étant juif» dans la région et lors de son mandat, assurent-ils.

Mais, ajoutent-ils, comme «le nom de Pilate est rare, il n'est pas inconcevable que cet anneau appartienne à Ponce Pilate lui-même».

La seule autre inscription comportant le nom de Ponce Pilate et datant de l'époque où il était en poste en Judée, est une pierre découverte à Césarée, sur la côte méditerranéenne en Israël, précise sur son site le Musée d'Israël à Jérusalem, dont la collection inclut ladite pierre. (afp/nxp)

Créé: 02.12.2018, 20h23

Articles en relation

Les vestiges rejetés par des glaciers exposés

Archéologie Le Musée d'histoire du Valais présente l'exposition «Mémoire de glace: vestiges en péril» du 6 octobre au 3 mars sur les vestiges rejetés par des glaciers. Plus...

Un temple découvert après le séisme de Mexico

Archéologie La pyramide de Teopanzolco a été endommagée lors du séisme de septembre dernier. Des archéologues ont alors découvert la présence de temples à l'intérieur de la structure. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...