Passer au contenu principal

Nouvelle vagueMikal Mardas transmet sa passion de la danse à distance

Professeur de danse entre Genève, Lausanne et Vevey, il pratique désormais via les réseaux sociaux ou les plateformes de visioconférence.

Mikal Mardas accueille jusqu’à 150 participants lors de ses cours donnés via internet.
Mikal Mardas accueille jusqu’à 150 participants lors de ses cours donnés via internet.
Lucien Fortunati

Pas facile, lorsque l’on est professeur de danse, d’imaginer des cours adaptés à une pratique au milieu du salon ou de la chambre à coucher. C’est le défi relevé il y a quelques semaines par Mikal Mardas. Une initiative née de l’impulsion des écoles où il travaille, entre Dance Area, à Genève, l’atelier Le Loft, à Vevey, et le Studio de danse Fusion, à Lausanne. «Quand tout a dû fermer, nous avons tout fait pour garder le contact avec les étudiants, et surtout les maintenir en forme.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.