Morges-sous-Rire et Maxi-Rires, heureux en mariage

HumourLes deux festivals ont présenté leur troisième programmation commune.

Marie-Thérèse Porchet fêtera les vignerons à Morges et à Champéry.

Marie-Thérèse Porchet fêtera les vignerons à Morges et à Champéry. Image: Pascal Bernheim

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Fary, les Chevaliers du Fiel, Patrick Sébastien, D’jal, impossible de tous les citer, en 33 spectacles – dont deux galas –, ça fait du beau monde pour Morges-sous-Rire et Maxi-Rires, les deux festivals qui ont uni leurs envies d’humour comme leurs 25 000 spectateurs.

Marie-Thérèse Porchet en présentatrice

Mais tous ont hâte de rejoindre Morges (31e édition) ou Champéry (12e édition), parfois les deux comme Marie-Thérèse Porchet en meneuse d’un gala fêtant les vignerons même si elle est un peu agacée d’être confinée au rôle de présentatrice! Simon Romang avec son «humour AOC» comme Yann Marguet – même s’il est encore en écriture d’«Exister, définition» – ont aussi accouru jeudi, jour de présentation du programme, pour dire leur empressement. Rachid Badouri s’est manifesté par téléphone, le Québécois ayant rappelé aux organisateurs champérolains leur promesse de l’inviter après son passage à Morges cette année. Pour l’honorer, il interrompra le rodage de son nouveau spectacle. Même enthousiasme chez la Française Christelle Chollet: «Morges et Champéry, on en parle entre nous, on a tous très envie d’en être.» Elle n’aurait donc manqué pour rien au monde de venir parfumer de son «Nº 5 de Chollet» cette revue des troupes 2019 ouverte à tous les genres. Du stand-up à l’hypnose. De l’humour musical à l’improvisation.

«Le bon équilibre»

«C’est notre force, notre histoire aussi, nous tenons à présenter des spectacles complets, nous en sommes fiers et on va continuer, a insisté la directrice morgienne, Roxane Aybek. Mais forts de nos premières expériences, nous allons aussi reconduire la formule du gala, d’autant qu’elle a su séduire, celui présenté par Olivier de Benoist a été diffusé en France, il le sera d’ailleurs aussi ce samedi (21 h 55) sur la RTS.» Plus costauds ensemble, les deux rendez-vous n’ont pas fait mentir l’évidence. Mathieu Exhenry, coprésident de Maxi-Rires, pouvait s’affirmer «heureux d’avoir trouvé le bon équilibre». (24 heures)

Créé: 06.12.2018, 15h38

Les dates

Maxi-Rires, à Champéry du 25 mai au 1er juin.

Morges-sous-Rire, à Morges du 17 au 22 juin.

Articles en relation

Morges-sous-Rire fête ses 30 ans en galas

Humour Pour cette édition anniversaire, le festival vaudois met l’accent sur les plateaux d’humoristes et promet encore plus de spectacles et d’artistes, du 9 au 16 juin. Plus...

Morges-sous-Rire s’allie à Maxi-Rires

Rapprochement Le festival vaudois dédié à l’humour et son petit-frère valaisan ont annoncé, hier, leur rapprochement Plus...

L’humour romand, un drôlement bon business

Scène Alors que le deuxième spectacle de Kucholl et Veillon cause de Fric et annonce plus de 55 dates «sold out», un tour de piste confirme la vitalité artistique et économique du genre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.